article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

ONG et syndicats : pour une transition juste !

On ne relèvera pas le défi climatique avec des travailleurs précarisés, affirment les syndicats qui avancent l’idée de « transition juste ». Dans la foulée, ils dénoncent les dérives de certains industriels qui transforment les objectifs de réduction des émissions de carbone en nouveau marché spéculatif. Les ONG pointent les mêmes dérives au Sud.

« On ne peut pas simplement promettre aux gens “du sang et des
larmes ” »,
lance Joël Decaillon, secrétaire confédéral à la Confédération européenne des syndicats. Or les changements climatiques ne présagent rien de bon. Ils augmenteront les inégalités entre le Nord et le Sud. L’emploi trinquera également : dans la sidérurgie, la construction automobile, le tourisme. Cette perspective fait bondir le syndicaliste : « Sur trois milliards de travailleurs dans le monde, 1,8 milliard ne disposent ni d’un contrat d’emploi ni de protection sociale. L’essentiel du développement s’est fait depuis vingt ans avec des emplois précaires. On ne pourra construire l’avenir avec une main-d’œuvre menacée par la compétitivité du travail et le dumping social. »

(...)

Lire cet article (1 page) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2