article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Logement

LE grand chantier - dossier

On le constate, la Belgique, et tout particulièrement la Wallonie et Bruxelles, se trouvent à l’entrée d’un véritable « boulevard des négawatts ». C’est-à-dire face à des perspectives énormes d’économies d’énergie, à réaliser dans l’habitat. Ce qui constitue une excellente nouvelle, à la fois pour l’emploi, l’environnement et l’amélioration du confort des habitants !

Notre patrimoine bâti est un vrai puits à énergie : c’est en se basant sur ce constat qu’un projet de recherche baptisé LEHR, pour Low energy housing retro- fit (c’est-à-dire « Rénovation de l’habitat en basse énergie »), a été lancé en 2007, sous la houlette de la Politique scientifique fédérale. Mené conjointement par la Passiefhuis-Platform (PHP), le Centre scientifique et technique de la construction (CSTC) et la cellule Architecture et Climat de l’Université catholique de Louvain (UCL), ce projet a pour ambition d’en arriver, d’ici 2030, à disposer d’un système qui soit neutre sur le plan énergétique. C’est-à-dire d’un parc de bâtiments qui produisent autant d’énergie qu’ils n’en consomment.
La feuille de route d’un tel projet prévoit évidemment d’avancer étape par étape. « Nous avons pris du retard par rapport à nos voisins, explique Erwin Mlecnik, architecte représentant la Passiefhuis-Platfom. En Belgique, dans certaines régions, 30 à 40 % des bâtiments n’ont pas encore de double vitrage, par exemple. La rénovation à grande échelle devra se dérouler en maintenant les occupants dans les bâtiments. Ce qui impliquera que les ingénieurs relèvent de grands défis. » Et l’architecte de montrer des techniques d’avenir à ses yeux, comme l’ajout d’éléments préfabriqués, en partie transparents et contenant une ventilation, pouvant être placés devant un immeuble existant. Ou encore la pose d’un nouveau toit, entièrement monté en atelier, ajoutant en une journée de grue un étage super isolé supplémentaire à un immeuble centenaire.

(...)

Pour votre information, site pour les primes à l’isolation et à l’équipement
en région wallonne
en région bruxelloise.

Lire cet article (13 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2