article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Energie et habitat, l’un ne va plus sans l’autre

Dans la plupart des pays européens, le secteur du bâtiment (unifamilial et tertiaire confondus) représente entre 25 et 40 % de la consommation finale d’énergie, et est donc directement responsable d’importantes émissions de CO2. A cet égard, la construction constitue donc le plus important réservoir d’économies d’énergie. Et tout le monde (pouvoirs publics, entreprises et simples citoyens) peut y jouer un rôle.

Avec l’entrée en vigueur de la réglementation sur la performance énergétique des bâtiments (PEB) en Wallonie (depuis cette année) et à Bruxelles (depuis l’année passée), les bâtiments neufs doivent désormais satisfaire à des critères précis en matière d’efficience énergétique globale. On peut se faire une idée de la tâche qui nous attend quand on sait que près de 50 % du parc immobilier belge ont été construits avant 1945 et que 10 % seulement sont postérieurs à 1990… Par ailleurs, la moitié du parc résidentiel n’a pas de double vitrage ni de toiture isolée. Rien d’étonnant si, en ce qui concerne l’habitat, 75 % de la facture énergétique des ménages sont consacrés au chauffage !

(...)

<td style="vertical-align: top; background-color: rgb(256, 256, 256);"><font style="font-weight: bold;" face="Verdana, sans-serif">Lire cet article (1 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2