article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Régions minières (Katanga), sites industriels désaffectés (Wallonie-Bruxelles)

Comment on dépollue les sols contaminés...

Que faire des terres polluées par l’industrie ? Parfois une simple couverture végétale suffit à fixer la pollution et permet à la vie alentour de reprendre son cours tranquille. La phytostabilisation, soit la fixation des pollutions par les plantes, est largement pratiquée en Belgique où certains sols sont marqués par deux siècles d’activité industrielle. Des chercheurs belges développent même ces techniques au Katanga, la région minière de la République démocratique du Congo.

Cependant la dépollution verte reste limitée. Elle est fastidieuse à mettre en œuvre pour les sols lourdement contaminés par des substances toxiques, même si des expériences sont à l’étude. Il faut alors recourir aux techniques classiques de dépollution : retourner les sols, extraire les agents polluants, les détruire par le feu (quand c’est possible !), ou les enfouir à jamais dans des lieux sécurisés.

  • L’île aux Corsaires, à Liège : qu’elle est verte ma décharge...
    A Angleur, aux portes de Liège, l’ancienne décharge de l’île aux Corsaires a été transformée en réserve naturelle. Des espèces végétales rares s’y épanouissent sur une pelouse calaminaire.

    (...)
  • Katanga (Congo) : la restauration des sites miniers
    Une équipe de scientifiques belges et congolais conserve les plantes rares menacées par l’exploitation des mines et élabore des stratégies de recolonisation des sites épuisés.


    (...)

<td style="vertical-align: top; background-color: rgb(256, 256, 256);"><font style="font-weight: bold;" face="Verdana, sans-serif">Lire cet article (5 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2