article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Anthropocene park

Bienvenue dans l’ère dont l’Homme serait le « héros »...

Depuis la révolution industrielle, l’humain exerce une influence sans précédent sur son environnement naturel. Au point que nous serions entrés dans une nouvelle ère géologique, selon l’avis d’un nombre croissant de scientifiques. Bienvenue dans l’Anthropocène, cette « ère nouvelle dont l’Homme serait le héros » !

Si l’automobiliste pressé prenait le temps de s’arrêter un instant au bord de la nationale 4 pour examiner les carrières jalonnant les bords de Meuse, il apprendrait que, il y a 375 millions d’années, la région baignait dans un climat tropical et que Namur bordait un immense lagon délimité par une barrière de corail du côté de Couvin. Pour qui sait les « lire », les roches constituent une mine d’informations sur les changements du climat, la tectonique des plaques, l’évolution des espèces.
Et le géologue du futur, qu’apprendra-t-il sur nous en sondant le sol ? Découvrira-t-il des traces de plastique dans l’estomac des poissons fossilisés ? Des déchets radioactifs profondément enfouis entre deux couches de roches sédimentaires ? Sans doute en viendra-t-il alors à cette triste conclusion : durant l’époque géologique baptisée Anthropocène, l’Homme a modifié son environnement comme aucune espèce avant lui, inscrivant son empreinte jusqu’au cœur de la pierre.

L’art d’en rajouter une couche

Dans son dernier livre, Voyage dans l’Anthropocène : cette nouvelle ère dont nous sommes les héros [1], Claude Lorius n’y va pas par quatre chemins. L’être humain serait devenu la principale force géologique en action. « En deux petits siècles, il a transformé la Terre comme jamais un volcan, un astéroïde, ou la course de la Terre autour du Soleil ne l’a fait depuis des millions d’années », écrit le célèbre glaciologue.

(...)

Lire cet article (2 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

[1Claude Lorius et Laurent Carpentier, Actes Sud, 2011, 20 €.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2