article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Ne dérangeons pas les tourbières !

Les tourbières sont loin d’être de simples milieux marginaux où il est agréable d’aller se promener le week-end, comme dans les Hautes Fagnes. Ces endroits au biotope très particulier jouent un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques. Ne dérangeons pas ces milieux, qui sont des « bombes » de gaz à effet de serre !

Des « bombes » de gaz à effet de serre...

Les tourbières occupent 3 % de la surface des terres émergées, soit environ 4 millions de km², dont 200.000 km² en Europe du Nord. Par leur profondeur et leur forte compaction, elles retiennent près de 40 % du volume total de carbone des sols. L’apparition des tourbières est favorisée par des températures basses et des précipitations fortes, c’est pourquoi 80 % d’entre elles sont situées dans les régions tempérées froides, dans l’hémisphère nord en particulier, en Sibérie, au Canada et en Scandinavie.

(...)

Lire cet article (2 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2