article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Investissements solidaires et entreprises écologiques

L’argent vert, ça existe ! - dossier

Crise économique, récession, austérité… Et si l’on rangeait ces mots sinistres au placard ? Et si l’on utilisait l’argent et l’économie pour nous rendre la vie meilleure ? Imagine a voulu explorer les deux faces d’une même pièce : comment les (petits) épargnants ont l’occasion d’irriguer de leurs économies une foule de projets écologiques, locaux, sociaux ; et comment de petits entrepreneurs se lancent dans le vaste champ de l’économie verte. Car tous deux se complètent, sont nécessaires l’un à l’autre, et tous deux sont aujourd’hui de vrais acteurs d’indispensables changements. Voyage dans le monde des investissements solidaires et des jeunes pousses d’entreprises écologiques.

Investissements socialement et écologiquement responsables
Quand l’argent rapporte à tous

Et vous, votre argent, il fait quoi ? Pour ceux d’entre nous qui peuvent se permettre quelques économies, cette question ne suscite pas toujours une réponse claire et évidente. 40 % des épargnants ne savent même pas si leur banque conserve ou non leur argent dans ses coffres [1].
Nous posons pourtant un geste fort et important en « offrant » ainsi notre argent à un banquier en espérant qu’il le garde en sécurité ou qu’il le fasse fructifier. Car cet argent a un pouvoir : celui de développer un secteur, une entreprise ; d’alimenter la spéculation, l’expansion d’une économie de marché mondialisée ou au contraire la relocalisation ; le pouvoir d’aider très concrètement une association, une personne, et de faire avancer la société. Et la crise économique, le yoyo des banques et des marchés est l’occasion rêvée de s’interroger : et moi, mon argent, il fait quoi ?
« On assiste à une prise de conscience que la finance n’est pas une activité neutre, constate Bernard Bayot, directeur du Réseau financement alternatif, qu’on peut exprimer des choix avec son argent, comme avec le commerce équitable ou les produits bio. » La force de l’habitude et l’inertie sont grandes dans le domaine bancaire. Nous choisissons souvent notre établissement parce que nos parents y étaient clients, parce qu’une de ses agences est proche, et quelquefois parce que ses taux nous semblent intéressants. Mais si nous voulons reprendre un tant soit peu le contrôle de notre argent, plusieurs solutions sont possibles. Nous allons les examiner, de la plus proche à la plus lointaine.

1. L’investissement local et solidaire
2. Les fonds de placement

- Le Pivot
Un intérêt sociétal

- InvestEthique
Une généreuse émulation

- Crédal
Le pouvoir de l’engagement

- Fonds ISR
Triodos indique la voie

(...)

Entreprendre autrement
Les nouveaux pionniers

Chômeurs, salariés précarisés par l’enchaînement de petits boulots, employés qui ne trouvent plus de sens à leur travail… Nombreuses sont les personnes qui rêvent d’autres horizons professionnels, en accord avec des valeurs écologistes et humanistes. Certains osent devenir indépendants, autrement, et créent leur emploi. Rencontre avec des acteurs de ce mouvement professionnel en émergence.

- L’Ilot Saveurs
« Etre indépendant offre un réel espace de créativité »

- Groupe One
Créateur d’entrepreneurs responsables

- « Affaires de femmes, femmes d’affaires »
Quatre mois pour entreprendre

- Lulu Libertate
« Un projet en adéquation avec ma passion et mes valeurs »

- Carol Tigny
« Le respect de soi engendre le respect de la nature »

- Tapas soif ?
« Créer mon propre emploi pour sortir du capitalisme sauvage »

- Mobius Green
« Le métier d’indépendant, je l’ai dans la peau ! »

(...)

Populations pauvres du Sud
La microfinance pour rendre les énergies vertes accessibles

L’idée fait son chemin : utiliser la microfinance pour permettre aux ménages du Sud d’accéder aux énergies alternatives. Photovoltaïque, méthane à partir de compost, fours solaires : les solutions ne manquent pas. Il reste à les rendre financièrement accessibles.

(...)

Lire ce dossier (9 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).


[1Certains produits comportent par exemple des achats à terme, qui seront donc effectués dans le futur. Difficile donc de juger si le fonds est éthique, car l’entreprise peut avoir changé lorsque l’achat sera véritablement réalisé. Quant aux comptes d’épargne, ils ne seront notés que prochainement selon la nouvelle méthodologie.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2