article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La peur du loup, une vieille histoire qui nous hante toujours

Le loup, de retour en Belgique ? C’est une hypothèse… Rencontre avec Lucienne Strivay, anthropologue à l’Université de Liège, spécialiste des liens entre l’homme et l’animal.

Pensez-vous que le loup, s’il revient en Belgique, sera mieux accepté qu’autrefois [1] ?
Il devrait en tout cas poser moins de problèmes qu’en France. Chez nous, on note un consensus social croissant sur la nécessité de protéger la biodiversité. Toutefois, en cas de retour de l’animal, on ne sera pas à l’abri d’un clivage entre le monde citadin, plutôt favorable à cette espèce, et le monde rural plutôt réticent. Ce dernier accusera sans doute le premier de verser dans une idéologie irréaliste de conservation de la nature ; une nature dont il ne comprend ni la rudesse, ni les contraintes.

(...)

[1Lire le dossier « Biodiversité, le retour », dans Imagine n° 90, mars-avril 2012.

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2