article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La tomate et le haricot


La tomate est le légume le plus consommé, à forte valeur culturelle, donnant son goût à de nombreux plats nationaux, du riz gras burkinabé à la sauce bolognaise italienne. Le haricot se conserve bien et représente la première source de protéines végétales. Il est la viande du végétarien et du pauvre.

Venus tous deux d’Amérique du Sud, tomate et haricot se sont acclimatés partout, jusque dans les vergers de Scandinavie. Les deux plantes sont cependant physiologiquement très différentes.

La tomate est fragile et exubérante, elle requiert beaucoup de soins, mais cette petite merveille peut donner, même chez nous, des récoltes appréciables oscillant entre deux et trois kilos par pied en culture non professionnelle.

Le haricot est en revanche peu productif, robuste, économe en engrais et produits phytosanitaires. Savoureux et populaire, le haricot vert reste la coqueluche des jardiniers amateurs qui assurent chez nous, d’après certaines estimations, plus de la moitié de la production nationale.

(...)

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2