article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Les paradis fiscaux en neuf questions

Ce sont les amis des puissants, des criminels et des fraudeurs. Ils étouffent l’innovation, déstabilisent l’économie réelle et reproduisent les injustices. Ils sont partout et, il n’y a pas longtemps, la Belgique en faisait partie. L’Offshore Leaks et l’affaire Cahuzac ont confirmé leurs effets délétères. Voici, en réponse à neuf questions, ce que sont les paradis fiscaux.

1. Qu’est-ce qu’un paradis fiscal ?

Il s’agit d’un pays ou d’un territoire qui attire capitaux et entreprises en pratiquant le secret bancaire, une fiscalité très faible et la rétention d’informations sur les sociétés qui se trouvent sous sa juridiction.
Ces lieux offrent également un cadre politique et social stable, condition essentielle pour rassurer les déposants. C’est pourquoi la Somalie est le moins connu et le plus déserté des paradis fiscaux, alors que sa législation en a toutes les caractéristiques.

2. Que font les paradis fiscaux ?

Ils attirent, avec le secret bancaire, l’argent de la corruption et d’activités illégales, comme le commerce des armes ou de la drogue, ainsi que les revenus d’activités légales non déclarées au fisc. Pour le dire simplement, ils servent de refuge à l’argent sale et/ou noir.
Mais il y a autre chose. En refusant de divulguer des informations concernant les sociétés domiciliées sur leur territoire, les paradis fiscaux offrent également aux entreprises un cadre légal pour diminuer – voire effacer totalement – leur facture fiscale dans leur pays d’origine. Le principe est simple. Imaginons une société installée en Belgique, qui emploie des travailleurs belges et écoule ses produits sur le marché belge, ses bénéfices seront logiquement taxés en Belgique, à un taux progressif situé entre 25 et 36 %. Pour éluder le fisc, la société va alors créer des filiales bidons dans des paradis fiscaux, où elles se matérialiseront par une simple boîte aux lettres et un avocat qui répond de temps en temps au courrier. Aux îles Caïmans, paradis fiscal des Caraïbes, un immeuble parfaitement ordinaire abrite ainsi plus de 12.000 entreprises. Ces filiales vont ensuite facturer à prix prohibitifs des services fantaisistes à leur société mère : audits, recherche et développement, frais d’externalisation, réexpédition de marchandises. L’explosion de ces frais fictifs va peser sur les marges de la société mère, qui paiera alors moins d’impôts en Belgique, le bénéfice de ses activités étant récolté par des filiales domiciliées dans des territoires exotiques non soumis à l’impôt.

(...)

3. Qu’est-ce que le saucissonnage ?
4. Quelle est la part des paradis fiscaux dans la finance mondiale ?
5. Quels sont les préjudices engendrés par le système ?
6. Où sont situés les paradis fiscaux ?
7. La Belgique est-elle un paradis fiscal ?
8. Que nous a appris l’Offshore Leaks ?
9. Peut-on lutter contre les paradis fiscaux ?


(...)

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2