article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La sécurité

Contre le silence de la politique du coussin et des pantoufles

Le thème de la sécurité est généralement l’apanage des partis de droite et d’extrême droite. Depuis toujours, les fascistes s’en servent comme fond de commerce, puisqu’ils ne vendent rien d’autre que de la peur. Ils tentent d’attirer chez eux, par des slogans hostiles et haineux, des voix de citoyens fragiles, en perte de repères ou marginalisés. L’extrême droite leur désigne des boucs émissaires (les Juifs, les Noirs, les Arabes, les syndicats, les politiques...), sans apporter de réponses construites à leurs vraies difficultés. La sécurité mérite la plus grande attention de la part de tous les démocrates. Parce qu’elle est un droit de l’homme et une condition sine qua non pour que les individus et les sociétés puissent s’épanouir et prospérer.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2