article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Max Vandervorst

L’homme qui fait chanter
les objets abandonnés

Depuis 25 ans déjà, il explore une terre toujours en friche : la Pataphonie. Luthier sauvage et poète-compositeur, Max Vandervorst crée des instruments à partir d’objets abandonnés. Rencontre avec un ami de la terre, pionnier du « récup’art », citoyen engagé et grand voyageur devant l’éternel.

C’est un petit havre de paix. A Enines, commune d’Orp-Jauche, entre un magnolia en fleurs, le chat qui s’étire en bâillant, les bettes dans le potager et quelques poules en goguette… « On pourrait presque vivre en autarcie », sourit Max Vandervorst. Avec sa compagne Claire Steinfort, artiste elle aussi, le couple est tombé sous le charme de ce village brabançon. « Ici, la culture et la… culture font vraiment bon ménage. » Aussitôt installés, ce « zinneke » bruxellois et ses drôles d’instruments ont été rapidement « apprivoisés ».

(...)

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2