article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Prendre le temps


Publié dans notre magazine n°107 - Janvier & février 2015

CULTURE

L’art contre la crise climatique


Photo Jacques Hoepffner

Plus le temps passe, plus la lutte contre le changement climatique est urgente. Et plus… on ne fait rien. Alors que se profile la Conférence Paris climat en décembre 2015, comment faire en sorte qu’enfin ce sommet international serve à quelque chose, parvienne à un accord substantiel ? Une question en filigrane du prochain festival Burning Ice, qui rassemble artistes, intellectuels et militants du 9 au 15 février, à Bruxelles.

Créé en janvier 2009, Burning Ice en est à sa huitième édition. C’est Guy Gypens, alors récent directeur artistique du Kaaitheater, qui en est à l’origine. Entretien avec cet intellectuel désireux d’inscrire la question de la crise écologique et climatique à l’agenda des arts de la scène.

Pourquoi aborder une thématique comme celle-là dans un festival artistique ?

— A l’époque, beaucoup s’étonnaient qu’un théâtre propose un thème politique. Certains nous reprochaient d’« instrumentaliser l’art ». Aujourd’hui, tout le monde peut constater que le changement climatique est une réalité…
Le business as usual n’est tout simplement plus possible, la transition vers une société durable nécessite un changement radical de système. Nos gouvernements actuels ne font qu’appliquer des remèdes anciens et manquent de vision.
Or, un tel changement de paradigme est à la fois un terrain très intéressant pour les artistes et un domaine dans lequel ils peuvent jouer un rôle crucial. (...)

⇒ Lire l’intégralité de notre dossier (3 pages) consacré au Festival Burning Ice, ainsi que nos coups de cœurs culturels, dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Carnet de bord
d’un médecin généraliste


D.R. Gilles Henrard, médecin généraliste à la Maison médicale de Saint-Léonard, à Liège

Je suis médecin généraliste depuis une dizaine d’années, principalement en maison médicale. Ce type (...)

Lire la suite

N’en jetez plus !

Stiki Quel gâchis que de gaspiller des déchets. Ils ont un tel potentiel et on en produit tant (...)

Lire la suite

Sale temps pour les renoncules

Transports. Il ne fait pas bon être écologiste, en France, sous le règne de François Hollande. (...)

Lire la suite

Jacques Testart,
l’Homo qui fait parler sapiens

Photo Jérôme Panconi

Après avoir mené une vie de scientifique de haut vol, de citoyen et de militant, le biologiste (...)

Lire la suite