article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°108 - mars & avril 2015

Une femme, une cause

Hilde Vanleeuwe, sur le boulevard
des éléphants

Les éléphants de forêt d’Afrique risquent d’entrer au panthéon des espèces disparues d’ici une dizaine d’années. Au Congo Brazzaville, Hilde Vanleeuwe, une Belge consacre sa vie à leur protection.


Cristián Samper © Wildlife Conservation Society

« Si je souffre de solitude ? Ça n’a pas d’importance. Ma vie a moins d’importance que le combat que je mène », confie Hilde Vanleeuwe sur l’état d’isolement qu’implique son métier de conservatrice. Depuis 2004, la jeune femme vit aux confins de l’Afrique centrale, à une journée de voyage de Brazzaville, la capitale de la République du Congo (la voisine de la RDC, de l’autre côté du fleuve Congo). Elle est l’actuelle directrice du parc de Conkouati-Douli, une aire de 5 000 km² de savanes et de forêts (soit le Hainaut et le Brabant Wallon réunis) s’élançant des côtes atlantiques congolaises à la frontière gabonaise.
Conkouati est situé dans le massif tropical du bassin du Congo, l’habitat privilégié de l’éléphant de forêt d’Afrique (Loxotonta africana cyclotis), la deuxième espèce du continent, plus petite, ou plutôt moins monumentale que l’éléphant des savanes (Loxotonta africana africana). « Quand je suis arrivée ici, les contrôles aux entrées ne se faisaient pas. Un trafic d’ivoire, de gibier, de bois avait lieu dans les frontières du parc même », nous confie Hilde Vanleeuwe (…)

=> Lire l’intégralité de ce portrait ici.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Un mouvement ouvert,
progressif et participatif

Plus de 10 300 signataires, 80 collectifs associés, une AG et une grande parade nationale en (...)

Lire la suite

Freddy Tsimba,
sculpteur de paix


Eric De Mildt

Des clefs, des machettes ou des douilles de munitions. Freddy Tsimba, sculpteur congolais de (...)

Lire la suite

Julio Prieto,
l’avocat qui fait trembler Texaco

J-F.P. Julio Prieto défend les 30 000 victimes du désastre environnemental causé par Texaco au (...)

Lire la suite

Cités en clair-obscur


Isabelle Corten

En 2050, 66 % de la population mondiale devrait habiter en milieu urbain. L’éclairage urbain, a (...)

Lire la suite

Des promoteurs immobiliers bénévoles

Etre promoteur immobilier et faire du travail social en même temps, est-ce possible ? C’est ce (...)

Lire la suite

Un autre regard sur le look


cc Sttttijn

S’habiller de façon écologique, responsable et stylée pour un prix modique, est-ce possible ? Ce (...)

Lire la suite