article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°Agir

Publié dans notre magazine n°109 - mai & juin 2015

Développement durable

Comment accélérer
la transition ?

Les 20, 21 et 22 mai, le monde académique belge et international se réunit à l’ULB et à l’UCL pour plancher, avec la société civile et plusieurs personnalités de renom (Rob Hopkins, Martin Khor, Jeffrey Sachs entre autres), sur la transition écologique. Un congrès transdisciplinaire qui débouchera sur des réflexions et des pistes d’action.

Marek Hudon, professeur à la Solvay Brussels School of Economics and Management – ULB, coorganise ce 2e Congrès interdisciplinaire du développement durable qui se tient les 20, 21 et 22 mai prochains. Il nous explique comment la science peut appuyer ce processus de transition.

Deux ans après une première expérience, vous coprésidez, avec Jean-Pascal van Ypersele, un deuxième congrès interdisciplinaire consacré à la transition. Pourquoi ?
Le congrès que nous avions organisé en 2013 avait rencontré un énorme succès. La totalité des 500 places disponibles avait été réservée en seulement 9 jours, signe évident de l’intérêt des universitaires, mais aussi des autres acteurs de la société pour ce genre de dynamique. Cette fois, nous avons prévu plus de places, l’Aula Magna de Louvain-la-Neuve pouvant recevoir 1 200 personnes. Nous espérons y accueillir un large éventail de personnes issues d’horizons divers pour alimenter notre réflexion sur la transition, dont l’urgence n’est malheureusement plus à démontrer.

Quelle est la spécificité de cet événement ?
C’est un congrès qui se veut à la fois scientifique et interdisciplinaire. Une soixantaine de documents de recherche vont nourrir l’ensemble de nos rencontres. Ces contributions seront commentées par des chercheurs venus d’autres horizons que leurs auteurs : un physicien commentera un texte d’un sociologue, un économiste celui d’un philosophe, etc. C’est également un congrès transdisciplinaire (…)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Pour en savoir + :
congrestransitiondurable.org

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Alice Nkom :
la dame de cœur

Illustration : James Keogh Au Cameroun, l’homosexualité est un délit passible d’une peine pouvant (...)

Lire la suite

En finir avec les minerais du sang
dans les Grands lacs

La région des Grands Lacs regorge de ressources minérales. Mais leur exploitation illégale ne (...)

Lire la suite

« Nous accouchons,
nous décidons ! »

Au Chili, une femme qui avorte encourt jusqu’à trois ans de prison. Dans ce pays où 70 % de la (...)

Lire la suite

Helsinki invente le minibus à la carte

Les voitures congestionnent les villes et les rendent irrespirables. A Helsinki, en Finlande, (...)

Lire la suite

Partager
un lieu de travail
pour mieux créer

Pour faire face à la crise et répondre aux besoins criants des travailleurs artistiques, de plus (...)

Lire la suite

Nos vies dans l’électrosmog

L’impact des champs électromagnétiques sur la santé ? A ce propos, on lit tout et son contraire. (...)

Lire la suite