article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Prendre le temps


Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°110 - juillet & août 2015

La semaine de...

« L’objectif des contrôles
n’est pas d’aider mais d’exclure »

Vincent De Raeve est attaché à la FGTB Luxembourg, animateur d’un groupe de travailleurs sans emploi. Voici son carnet de bord d’une semaine « type ».


D.R.

A 18 ans, j’étais bûcheron. Puis j’ai été successivement indépendant dans l’Horeca, barman, peintre en bâtiment, longtemps ouvrier en usine. A 33 ans, j’ai repris et réussi des études d’éducateur spécialisé en promotion sociale, tout en continuant à emballer des palettes la nuit. J’avais goûté au syndicalisme en usine en tant que suppléant au CPPT. Et depuis neuf ans, je suis « homme à faire de tout » au sein de la FGTB Luxembourg, désormais attaché au CEPPST, l’organisme d’éducation permanente. Pendant quatre ans, j’ai donné des centaines de séances d’information sur le contrôle des chômeurs et j’ai accompagné, en tant que défenseur, nos affiliés lors des contrôles sauvages de l’Onem. J’anime par ailleurs un groupe formidable de travailleurs sans emploi militants.

Lundi, aux côtés des chômeurs.
Journée d’accompagnement psychosocial à Marche. Une heure et demie à l’aller, pareil pour le retour, quand les conditions sont bonnes. Là, nous sommes en hiver. Il y a deux accompagnateurs pour la province de Luxembourg, un pour le nord, un pour le sud.
Ce travail délicat consiste à accompagner des travailleurs sans emploi repérés lors des contrôles de l’Onem. Il s’agit d’aider ces personnes à remplir la liste d’obligations (que l’Onem appelle « contrat ») qui leur sont imposées, sous peine de perdre d’abord pour quatre mois, puis, le cas échéant, de manière définitive leur droit aux allocations de chômage. Une connaissance fine de la législation est indispensable.
Ces personnes sont souvent (...)

=> Lire l’intégralité de ce carnet de bord dans notre magazine.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Michel Onfray
« Vivre le temps des astres,
plus que celui des chronomètres »


Jean-Luc Bertini/Flammarion

Fidèle à sa ligne épicurienne et athée, le philosophe français nous invite, dans son dernier (...)

Lire la suite

La cohérence,
une quête futile

Qu’il est agréable de faire remarquer à un responsable syndical qu’il a un smartphone produit dans (...)

Lire la suite

Une petite ligne de musique ?

Difficile de ne pas craquer. Complètement marre. Quand ce n’est pas “The Voice”, c’est (...)

Lire la suite

Mana Neyestani :
Défier la dictature
par le rire

En Iran, Mana Neyestani est un dessinateur de presse reconnu et célébré, qui continue (...)

Lire la suite