article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Découvrir


Le labo

Des maisons
plutôt que des prisons

Depuis 2013, l’Asbl De Huizen planche sur une réforme pénitentiaire qui consiste à remplacer les prisons par un réseau de petites maisons de détention. Face à l’échec du système actuel, ce projet vraiment innovant envisage la peine dans une perspective durable et sociétale.

La porte d’acier claque. L’agent nous accueille, en français et avec obligeance. Le temps des formalités de sécurité, et nous voilà à la prison de Termonde : une maison d’arrêt du 19e siècle, 160 détenus incarcérés et un bâtiment vétuste, à l’image de tout le milieu carcéral. « Bienvenue ! », sourit son directeur, Hans Claus. L’homme est affable, décontracté, et nous accompagne dans la salle de réunion où sont exposées de grandes maquettes.
« Voici nos maisons », déclare, enthousiaste, ce criminologue de formation à l’origine d’un projet de détention totalement novateur baptisé De Huizen, lancé en 2013 au départ de la Ligue des droits de l’homme flamande et porté par un collectif d’experts du monde carcéral (élus, universitaires, magistrats…).
Sa philosophie générale ? Remplacer le système pénitentiaire actuel par un réseau de maisons de détention de petite taille (10 détenus en moyenne) implantées dans la vie locale et réparties dans tout le pays. Chaque maison dispose d’un programme spécifique et d’un régime adapté (ouvert, fermé, sécurisé…). Elle s’appuie en outre sur un système d’exécution de la peine nouveau en termes de réparation, de responsabilité et de réinsertion du détenu.
« Cette approche pénitentiaire durable n’est pas qu’une simple utopie », précisent ses promoteurs. Pendant quatre ans, ceux-ci ont planché sur (...)

Photo : Karel Duerinckx

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Imagine est partenaire des Journées nationales de la prison qui se déroulent dans tout le pays du 14 au 22 novembre. Téléchargez ici notre supplément de 4 pages à lire en intégralité.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Bonnes nouvelles

Fin des forages de Shell en Alaska Ce devait être le nouvel eldorado pétrolier : malgré les (...)

Lire la suite

Lydia et Claude Bourguignon
au chevet des sous-sols

Ingénieurs agronomes, militants de la première heure, Lydia et Claude Bourguignon ont été à la (...)

Lire la suite

Lanceurs d’avenir

POC 21 : le pouvoir de la bricole POC 21 ». Son nom sonne comme la pomme de Newton tombée de (...)

Lire la suite

Migrants :
solidarité et hostilité

La crise des réfugiés a mis en lumière la générosité des Allemands. Mais l’ombre (...)

Lire la suite

Le sens d’une vie

Pour Hegel, ni le temps ni l’espace n’existent en tant que tels : nous sommes (...)

Lire la suite

Moche

cc Céline Colin Lelijk, moche. C’est l’adjectif de l’année dans les médias (...)

Lire la suite