article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Découvrir


Publié dans notre magazine n°Découvrir

Publié dans notre magazine n°Découvrir

Publié dans notre magazine n°Découvrir

Publié dans notre magazine n°112 - novembre & décembre 2015

Bonnes nouvelles

Fin des forages de Shell en Alaska

Ce devait être le nouvel eldorado pétrolier  : malgré les multiples dénonciations des associations environnementales, Greenpeace en tête, l’industrie pétrolière envisage d’extraire du pétrole présent sous la calotte glaciaire du pôle Nord, notamment en Alaska.
Après de nombreux rebondissements, l’une des principales entreprises du secteur, Shell, a annoncé en septembre dernier sa décision de mettre fin à ses activités de forage au pays du soleil de minuit. En cause, des résultats décevants, un coût trop élevé, mais aussi des réglementations environnementales trop contraignantes. N.V.N.

Les pesticides de Monsanto sont toxiques

Un tribunal français a condamné, en septembre dernier, la compagnie Monsanto à indemniser un agriculteur qui s’est gravement empoisonné avec le pesticide pour maïs Lasso. Depuis 11 ans, après avoir inhalé des vapeurs dégagées par son pulvérisateur, Paul François, céréaliculteur charentais, souffre de graves troubles neurologiques. En septembre dernier, il a fait confirmer par la cour d’appel de Lyon la condamnation de la multinationale pour défaut d’information sur la toxicité de ses produits. Le Lasso était commercialisé dans l’Hexagone par Monsanto sans aucun avertissement sanitaire, alors que la toxicité avérée de ce produit avait poussé le Canada à en interdire l’usage dès 1985 et la Belgique en 1992. C’est la première fois, selon l’avocat de Paul François, qu’un fabricant de pesticides est condamné à indemniser un agriculteur, ce qui pourrait entraîner une cascade de procès.
Par ailleurs Monsanto, qui est vivement critiqué pour produire des plants génétiquement modifiés, accumule les difficultés. Le glyphosate, la molécule active de son désherbant Roundup, a été déclaré probablement cancérogène par l’Organisation mondiale de la santé, ce qui pourrait lui valoir d’autres procès à l’avenir.
Par ailleurs, les ventes de semences transgéniques de maïs et de soja, sa principale source de revenus, sont en perte de vitesse.
Bilan, l’action Monsanto a perdu un quart de sa valeur en bourse cette année. Et si polluer ne payait plus ? J.-F.P.

Justice pour les Equatoriens ?

Entre 1964 et 1992, Texaco a exploité du pétrole dans la forêt amazonienne d’Equateur, engendrant des dégâts irréparables et faisant plus de 30 000 victimes (Imagine de mars-avril 2015). Des citoyens se sont alors retournés contre l’entreprise, rachetée en 2001 par Chevron, et l’ont attaquée devant la justice aux Etats-Unis.
Cette dernière s’étant déclarée incompétente, c’est finalement la justice équatorienne qui a condamné Chevron à indemniser les victimes, pour un montant total de 9,6 milliards de dollars, que l’entreprise a toujours refusé de payer. Comme elle ne possède plus d’actifs en Equateur, les victimes doivent donc se retourner vers d’autres pays pour obtenir leur dû. La bonne nouvelle nous vient du Canada : en septembre dernier, la Cour suprême y a rendu un arrêt qui déclare la justice nationale compétente pour faire exécuter le jugement intervenu en Equateur. Les victimes pourront donc utiliser la justice canadienne pour réclamer leur dû auprès de la filiale locale de Chevron. Nicolas Van Nuffel

=> D’autres bonnes nouvelles à lire dans notre magazine

Illustrations : Christophe Jadin

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Des maisons
plutôt que des prisons

Depuis 2013, l’Asbl De Huizen planche sur une réforme pénitentiaire qui consiste à remplacer les (...)

Lire la suite

Lydia et Claude Bourguignon
au chevet des sous-sols

Ingénieurs agronomes, militants de la première heure, Lydia et Claude Bourguignon ont été à la (...)

Lire la suite

Lanceurs d’avenir

POC 21 : le pouvoir de la bricole POC 21 ». Son nom sonne comme la pomme de Newton tombée de (...)

Lire la suite

Migrants :
solidarité et hostilité

La crise des réfugiés a mis en lumière la générosité des Allemands. Mais l’ombre d’une extrême droite (...)

Lire la suite

Le sens d’une vie

Pour Hegel, ni le temps ni l’espace n’existent en tant que tels : nous sommes plongés dans un (...)

Lire la suite

Moche

cc Céline Colin Lelijk, moche. C’est l’adjectif de l’année dans les médias flamands. En mai (...)

Lire la suite