article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Publié dans notre magazine n°Se retrouver

Publié dans notre magazine n°Se retrouver

Publié dans notre magazine n°112 - novembre & décembre 2015

Philocité

Confessions intimes

Et si, à la manière des stoïciens, nous décidions de tenir notre journal intime de façon simplement rigoureuse, sans excès ni pathos. Une brève expérience de pensée (et d’écriture) qui nous permet de réinterroger notre rapport au réel.

De quoi est composé un journal intime  ? Bien davantage que des événements factuels, ce sont habituellement tous les retentissements qu’ils provoquent en nous. Les événements de notre vie amoureuse, par exemple, sont parfois si minuscules et si futiles qu’ils ne méritent d’être couchés dans notre journal intime (ou raconté à notre meilleur(e) copain/ copine) que si nous y ajoutons, à coups d’exclamations et de « tu te rends compte ! » les effets monumentaux qu’ils opèrent sur nous : nos blessures, nos joies, nos interprétations, nos jalousies, nos bonnes raisons, nos velléités, nos espoirs inconsidérés, etc. C’est notre vie intime luxuriante, et elle seule, qui les rend signifiants. Quand on dit que l’amour est aveugle ou que le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point, ce que l’on a en vue, ce sont peut être ces retentissements incroyables et tumultueux en nous qui, de fait, sont souvent tout simples et relativement banals. C’est un aveuglement suscité par l’hypertrophie systématique du moindre fait.
Le journal intime est une vieille tradition occidentale, née avec Les Confessions de saint Augustin, au 4e siècle. On y cède encore aujourd’hui sans même mesurer ce que cela révèle de notre rapport à la réalité et comment ça contribue à le façonner. Nous sommes aussi encouragés par les médias à gonfler à coup d’adverbes nos expériences de vie. Bref, nous sommes dans une société (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Classes inversées

Le cours ex cathedra dispensé par un maître qui sait, n’est plus la seule voie pédagogique (...)

Lire la suite

Fraternités ouvrières
et jardinage

Depuis 45 ans, à Mouscron, Josine et Gilbert Cardon développent un immense jardin de 1 800 m². Un (...)

Lire la suite

Comme dans un Cocon

Choisir les circonstances de leur accouchement dans l’intérêt des nouveau-nés, des mères et de leur (...)

Lire la suite

Devenir soi

Méditation, programmation neurolinguistique, résilience, psychologie positive, coachs de vie… Le (...)

Lire la suite

Elle est libre, Shan

Pour une jeune handicapée mentale, l’alternative au placement en institution est possible. La (...)

Lire la suite