article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Découvrir


Publié dans notre magazine n°Découvrir

Publié dans notre magazine n°Découvrir

Publié dans notre magazine n°113 - janvier & février 2016

La chronique de Paul Jorion

L’homme est
un robot pensant

Le physicien Robert Oppenheimer (1904-1967) fut un acteur clé de la mise au point de l’arme atomique : c’est lui qui dirigea la fabrication des premières bombes au sein du Projet Manhattan, de 1942 à 1946. Il écrivait à ce propos : « Quand vous tombez sur quelque chose d’excitant d’un point de vue technique, vous y allez sans hésiter et le réalisez, et vous ne vous posez la question de ce qu’il faudrait en faire qu’une fois le succès technique obtenu. Ça s’est passé de cette manière avec la bombe atomique. »
L’appareil politico-militaire américain avait manifestement trouvé en Oppenheimer le geek idéal, comme on dit aujourd’hui, mettant au point une arme permettant (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Gaspillés, récupérés, cuisinés, puis partagés

Composé de sans-papiers, le CollectActif lutte à la fois contre la précarité alimentaire et le (...)

Lire la suite

Bonnes nouvelles

Erri De Luca relaxé L’écrivain italien Erri De Luca est depuis des années aux côtés des opposants (...)

Lire la suite

Frédéric Chomé :
le défricheur

Avec sa société Factor-X, il aide les entreprises et les pouvoirs publics à mener une gestion (...)

Lire la suite

Moins de précarité grâce au salaire minimum

Il y a un an, l’Allemagne offrait à ses travailleurs un salaire minimum généralisé. Le scénario (...)

Lire la suite