article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Prendre le temps


Publié dans notre magazine n°114 - mars & avril 2016

D’une pierre
trois coups

Quel bazar pour quelques pétoires de la FN ! Je ne suis pas hyper fan du dernier roi carolo autoproclamé (Paul Magnette, NDLR), mais je lui reconnais un bon sens de la navigation dans la tempête.
Dans les querelles stériles sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite, il s’est vanté d’être le premier à avoir demandé de réévaluer la situation de ce pays au niveau européen.
Moi aussi, quand je veux être sûr de ne pas devoir faire la vaisselle, je demande qu’on se mette d’abord d’accord au niveau européen. L’industrie chimique et les banques n’arrêtent pas de demander qu’on se mette aussi d’accord au niveau européen. Et comme l’UE fonctionne de façon à ne jamais se mettre d’accord sur rien d’important, j’ai toujours la peau des mains aussi douce.
Popaul a raison : on ne va pas lâcher 3 milliards d’euros en contrats pour que d’autres pays européens passent devant nous. Même les preneurs d’otages rouges de la FGTB l’affirment. Bon, j’en conviens, la Suède et l’Allemagne ont imposé un embargo.
Mais ces deux pays vont sûrement le mettre entre parenthèses depuis que l’Arabie saoudite a obtenu la direction du Conseil des droits de l’homme des Nations unies et qu’elle s’est engagée à « faire respecter les droits de l’homme conformément à la charia ».
D’ailleurs, la situation y évolue fortement puisque les femmes ont même le droit de vendre de la lingerie et des produits cosmétiques, c’est vous dire comme ça change !
Et si les femmes ne peuvent toujours pas se déplacer seules sans l’autorisation d’un tuteur, c’est qu’il est très difficile de se déplacer dans les tempêtes de sable avec ces montgolfières qui leur servent d’habits. Pure amabilité que cette petite règle de sécurité.
Et puis un embargo, c’est complètement disproportionné. On ne l’a fait que pour l’Afrique du Sud, concernant une sombre histoire de goûts et de couleurs. Je me souviens : on s’amusait déjà avec certaines multinationales et Israël à contourner cette stupide idée de ralentir le commerce. Bref, c’était il y a très longtemps.
Aujourd’hui on sait que les échanges commerciaux n’ont pas d’odeur. Ce ne sont pas eux qui vont donner des permis de travail aux huit millions de travailleurs étrangers qui servent de paillassons aux Saoudiens. En outre, je ne vois aucun rapport entre commercer et décider si c’est le sabre, le fouet ou le jet de pierre qui est le meilleur moyen mnémotechnique pour qu’un blogueur n’oublie pas de la fermer.
Par contre, je vois de très bonnes raisons de vendre des flingues à ceux qui mettent le rond de serviette et la nappe sur la tête plutôt que sur la table, et c’est parce que :
– primo, ils sont les premiers à assurer notre mobilité avec leur essence ;
– secundo, ils aiment aussi les chars et les beaux avions, alors autant leur vendre les pétards qui vont avec ;
– tertio, ils peuvent sanctionner les méchants néobolchéviques en exportant un max de pétrole qui fait chuter les prix internationaux et met le glacial Poutine à genoux puisque son pétrole est l’un des plus chers à extraire. D’une pierre trois coups.
Alors, merci qui ?

Gérard Manréson

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Michel Claise :
« C’est désormais
le pouvoir financier
qui domine le monde »

Il a inculpé le patron d’UBS Belgique pour un scandale d’évasion fiscale, il a mis en détention Luc (...)

Lire la suite

« Aujourd’hui, on parle amour et sexualité »

Situé à Schaerbeek, ce centre de planning familial propose des consultations gynécologiques, (...)

Lire la suite

Dé-ché-ance

Avec son projet de loi sur la « déchéance de nationalité » pour les Français binationaux, François (...)

Lire la suite

Street art,
les murs ont la parole

Ici, ils dénoncent l’emprise de la pub dans l’espace public. Là, ils font passer un message (...)

Lire la suite