article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Publié dans notre magazine n°Se retrouver

Publié dans notre magazine n°Se retrouver

Publié dans notre magazine n°Se retrouver

Publié dans notre magazine n°115 - mai & juin 2016

Connais-toi toi-même

« La fratrie, c’est un laboratoire de vie »

Docteur en psychologie et maître de conférences à l’Université de Liège, Stéphanie Haxhe s’intéresse de près aux familles et aux fratries. Au travers de ses différentes recherches et de sa pratique comme thérapeute, elle se penche sur ces liens particuliers qui unissent des frères et des soeurs. Un espace chargé d’histoires et d’expériences qui durent tout au long d’une vie.

Quand on aborde la famille, c’est souvent par le biais du rapport parents-enfants, mais plus rarement par celui de la relation fraternelle.
En effet, c’est un pan de la psychologie qui est insuffisamment étudié et exploité. Or, la fratrie est une ressource importante dans nos vies. Qu’il s’agisse d’une fratrie de germains (de germanus, issu du même sang), d’une adoption, d’un accueil, d’une recomposition familiale ou encore d’une aide à la procréation médicalement assistée, cette relation fraternelle est à la fois porteuse d’une base commune (les parents, les gènes, l’environnement, l’ambiance familiale, les souvenirs…) et d’un besoin naturel chez tout enfant, celui de se construire individuellement, de se distinguer, de s’individuer.

En quoi est-ce une « ressource » ?
La fratrie est avant tout un laboratoire social. En général, les parents fixent un cadre, transmettent un ensemble de valeurs, incarnent l’autorité et jettent les bases d’un rapport systémique. Mais au sein de chaque fratrie, d’autres histoires vont se jouer. C’est dans cette relation particulière que l’enfant va apprendre l’égalité, le partage, la solidarité, la sociabilité, la rivalité, l’agressivité, etc. Face à son frère ou à sa sœur, il va se (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Photo : cc Maria

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Le jeu vidéo
au service de la santé

Aujourd’hui, des studios de jeux vidéo développent des logiciels à destination du milieu médical. (...)

Lire la suite

Vertueuses légumineuses

Pois chiche, soja ou encore lentille : ces plantes de la famille des légumineuses sont à (...)

Lire la suite

L’âme au bord des lèvres

Philosopher dans l’Antiquité, c’est apprendre à vivre et à mourir, apprendre à affronter les aléas (...)

Lire la suite