article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Prendre le temps


Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°Prendre le temps

Publié dans notre magazine n°115 - mai & juin 2016

Culture

Dans le Ventre
de la Baleine

Depuis octobre dernier, Le Ventre de la Baleine a pris possession des flots. Rénovée de manière écologique, cette ancienne péniche marchande a fait place à un « espace d’art et d’expression itinérant ». L’équipe propose à la fois de la diffusion de spectacles, de l’action culturelle et du soutien aux artistes dans un petit cocon de 360 tonnes.


D.R.

« Ce matin, le débit de la Meuse dépasse les 1 200 m3 par seconde, c’est beaucoup, s’exclame Frédéric en vérifiant les cordes d’amarrage. On est en phase de précrue. »
Provisoirement amarrée quai des Tanneurs, à Liège, Le Ventre de la Baleine tangue au rythme de La Meuse agitée. Avec ses 38,5 mètres de long et ses 360 tonnes, la péniche-théâtre est, à cet instant, en plein dans l’esprit du projet : « Un lieu de résistance qui protège et honore les valeurs à sauvegarder de la débâcle actuelle : le sens du partage, la convivialité, la solidarité, l’action culturelle et la création artistique. »
Le temps de faire le tour du propriétaire et le visiteur tombe immédiatement sous le charme de cet « espace d’art et d’expression itinérant ». Un projet un peu fou, lancé en 2011 par la Compagnie des quatre saisons qui, depuis 1995, a largement fait son trou dans le milieu des arts de la rue.
« Après des années de tournées par monts et par vaux, explique Frédérique Prohaczka, la directrice artistique, on avait envie de se poser un peu, de créer, parallèlement aux activités de la Compagnie, un lieu à la fois beau et intime qui soit au carrefour de la diffusion, du soutien à la création et de la transmission. »
La petite équipe a donc racheté sur fonds propres cette ancienne (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Frédéric Lenoir
« Le bonheur,
c’est contagieux »

Philosophe, sociologue, historien des religions et auteur de livres à succès, Frédéric Lenoir (...)

Lire la suite

Holi,
la fête des couleurs

Pascal Mannaerts est photographe autodidacte. Avocat pendant dix ans spécialisé dans le droit des (...)

Lire la suite

Pas de trêve pour le nucléaire

La silhouette ensanglantée et hagarde de l’inspecteur Yoann Peeters a, pendant plus d’un mois, (...)

Lire la suite

Derrière les partitions,
la vie

Inspirée d’une méthode lancée au Venezuela, El Sistema Belgique apprend à 150 instrumentistes et 3 (...)

Lire la suite