article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


L’atelier

Cureghem,
quartier de transit

A Anderlecht, le quartier populaire de Cureghem est un lieu de transit et de commerce pas comme les autres. Visite dans ce petit bout de la capitale en mutation et partiellement menacé par le phénomène de « gentrification ».


S.A. Abattoir

Vous êtes Béninois, Syrien, Roumain ? Vous débarquez à Bruxelles ? Peut-être aurez-vous dans la poche une adresse. Qui a de fortes chances d’être située dans le quartier de Cureghem, à Anderlecht. Bon nombre de capitales ont ainsi un petit morceau de terre d’accueil, un endroit où l’on se pose quand on vient de loin, pour tenter de se reconstruire une vie. A Bruxelles, c’est Cureghem, et cela depuis près de 200 ans.
Immigrants flamands au 19e siècle, Juifs dans les années 30, et aujourd’hui migrants exilés des quatre coins du monde : le quartier est devenu le principal lieu d’habitation des communautés africaines, mais l’on y croise aussi de nombreux magasins polonais et marocains, des snacks libanais, et aujourd’hui syriens.
Cent vingt nationalités cohabitent ainsi dans ces rues, où l’on parvient à trouver un logement un peu plus facilement qu’ailleurs et quelquefois un travail.

Entre abandon et convoitise
Le textile, la viande, les voitures : ce sont les trois secteurs qui ont toujours occupé le terrain ici, sous des formes diverses selon les époques. Des secteurs d’activité où l’on peut trouver de petits boulots à la journée, même si le chômage atteint des sommets – 55 % chez les jeunes de moins de 25 ans, 25 % dans la population générale – et est plus élevé qu’ailleurs dans la région. « Il y a de moins en moins d’activités productives dans les centres-villes, commente Claire Scohier, chargée de mission au sein d’Inter-Environnement Bruxelles. C’est important de conserver des zones comme (...)

=> Lire l’intégralité de ce dossier de 4 pages dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Opéra baroque
en Amazonie

Dans la région de la Chiquitania, située à 200 km de la frontière entre la Bolivie et le (...)

Lire la suite

Turquie,
l’ombre de la dictature

Depuis la tentative de coup d’Etat du 16 juillet 2016, la Turquie s’enfonce dans (...)

Lire la suite

Pierre Stambul :
dans l’enfer de Gaza

Pierre Stambul est juif antisioniste. Régulièrement, il se rend dans les territoires (...)

Lire la suite

Isabelle :
« Le changement viendra de l’intérieur »

L’œil pétillant sous ses lunettes rondes, Isabelle Van Driessche est une femme en (...)

Lire la suite

Crise climatique :
des images
chic ou choc ?

Quelles sont les images les plus efficaces pour sensibiliser les citoyens aux changements (...)

Lire la suite

L’Energy Observer :
La force de l’hydrogène

Le 14 avril dernier, le premier navire hydrogène au monde a été mis à l’eau à Saint-Malo, (...)

Lire la suite

Claude Marthaler :
un cyclonaute
en roue libre

Après avoir parcouru la planète à vélo dans tous les sens, l’écrivain suisse Claude (...)

Lire la suite