article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Apprendre


Sciences, par Pablo Servigne

Des réseaux partout

Les réseaux . Ils sont partout omniprésents et invisibles. Depuis une vingtaine d’années, les découvertes fondamentales sur ce sujet a priori obscur et théorique se sont enchaînées à une vitesse époustouflante. Portrait d’une jeune et passionnante discipline.


Pobre ;ch

Quel est le point commun entre l’évolution des insectes pollinisateurs, le fonctionnement du microbiote dans notre intestin, la fabrication des protéines dans notre corps, la diffusion d’une info sur Facebook, la formation de cellules terroristes au Moyen-Orient, ou la surprenante fragilité de la finance internationale ? Tous ces phénomènes sont aujourd’hui vus et analysés comme des réseaux dont on commence à peine à comprendre la structure, la dynamique et la résilience.

Six degrés
Six degrés ? Non, ce n’est pas l’augmentation de température globale moyenne d’ici la fin du siècle (quoique…). Ce chiffre représente le nombre de personnes qui vous séparent de Donald Trump. Ou de Sophie Marceau. Ou de n’importe quel quidam sur la planète. Vous connaissez forcément une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne, qui connaît une personne… qui connaît Donald Trump. C’est le cas pour tout le monde, parole de physicien ! Ce chiffre énigmatique est connu théoriquement depuis 1929 (et le célèbre psychologue Stanley Milgram l’a montré expérimentalement en 1967), mais les physiciens ont récemment déchiffré les dessous de ce chiffre, et surtout sa quasi-universalité en analysant la structure des réseaux (sociaux pour cet exemple) [1].
Durant presque tout le 20e siècle, les théoriciens se simplifiaient la vie. « Pendant des décennies, nous avons tacitement considéré que les composants de systèmes complexes comme la cellule, la société ou Internet étaient reliés entre eux de manière (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1D.J. Watts, S.H. Strogatz, « Collective Dynamics of Smale-World Network », Nature, n° 393, pp. 440-442, 1998.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Vivre en attendant
l’effondrement

« Un anéantissement biologique. » C’est sur cette nouvelle confirmation d’une (...)

Lire la suite

Donnant-donnant

L’actualité récente a mis en évidence un procédé de négociation courant mais peu connu en (...)

Lire la suite

Africa unite

Né à la fin du 19e siècle, dans les Caraïbes, chez les descendants d’esclaves, le (...)

Lire la suite

Les limites de la course
à la compétitivité
des Etats

Assimiler la compétitivité des Etats à celle des entreprises mène à une impasse. La course au (...)

Lire la suite

La tomate,
ce fruit gâté
du capitalisme

Cueillie par des ouvriers exploités en Italie ou en Chine, transformée par des industriels peu (...)

Lire la suite

Nus,
mais chevelus

Les primates, avec qui nous avons des ancêtres communs, sont couverts d’une épaisse (...)

Lire la suite