article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Vingt ans de procès télévisé pour un non-lieu ?

En compagnie de Salvatore Nay, Marie-Anne Mengeot a multiplié - en vingt ans - les reportages sur les dangers de l’amiante. Sans véritable écho. En 1997, quatre cents belges mourront pourtant, faute d’avoir été protégé des fibres d’asbeste. Pour la journaliste d’« Autant Savoir », le temps est venu d’ouvrir une enquête publique.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2