article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Apprendre


Sciences par Pablo Servigne

Le blob

Il existe ! Ce n’est pas seulement le personnage principal d’un célèbre film d’horreur, c’est aussi un organisme étrange et fascinant que la science commence à cerner…


D.R.

Pour les fans de science-fiction et de films d’horreur, il est plus ou moins rougeâtre et causait bien du souci à Steve McQueen en 1958. Pour les autres, il faut s’imaginer une masse rampante visqueuse et gélatineuse venant d’une autre planète et doublant de volume à mesure qu’elle engloutissait les organismes vivants se trouvant sur son passage.

Pour de vrai, le blob « ressemble à une vieille omelette » explique l’éthologue Audrey Dussutour, auteure de l’excellent petit livre sur ce fascinant objet de recherche [1]. A l’origine myrmécologue (spécialiste des fourmis), Audrey était en Australie pour découvrir les secrets de la nutrition chez les fourmis lorsqu’en 2008, à la fin de son contrat, son directeur de recherche lui a présenté un organisme étrange et lui a proposé de comprendre comment « il » arrivait à se nourrir…

Ce qu’il y a de génial chez Audrey (nous avons été collègues myrmécologues il y a une quinzaine d’années), c’est qu’elle mêle enthousiasme et bonne humeur, curiosité amusée et rigueur scientifique, et pour couronner le tout, c’est une excellente vulgarisatrice (oui, la vie est parfois injuste !). Alors évidemment, elle a répondu positivement à ce nouveau défi… pour notre plus grand plaisir.

Il bouge !
Sur la paillasse du laboratoire, Audrey ouvre la boite et découvre un organisme peu ragoutant, visqueux, jaunâtre, et pas très dynamique  ! Son boss lui avait dit qu’il bougeait, mais il s’avère moins excité qu’une (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1A . Dussutour. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blob sans jamais oser le demander, Equateurs. 181 p, 2017. Son livre a aussi cela d’intéressant qu’il explique les dessous de la recherche en éthologie, les difficultés, les bizarreries, l’absurdité des institutions, etc. Voir aussi sa conférence TEDx.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Réinventer l’agriculture

L’agriculture conventionnelle traverse des moments difficiles. Avec d’un côté, de (...)

Lire la suite

L’autonomie,
pour quoi faire ?

Se donner ses propres règles de fonctionnement, s’administrer soi-même est souvent perçu (...)

Lire la suite

OMC :
la réforme ou la mort

Critiquée par les Etats-Unis, l’OMC est sommée de se réformer. Pourtant, si l’OMC a (...)

Lire la suite

Santé mentale,
la grande oubliée
du Sud

Faute de moyens humains et budgétaires, les maladies mentales sont très peu prises en charge (...)

Lire la suite

Crise de la dette
au Sud

Dix ans après la chute de Lehman Brothers, les pays en développement croulent à nouveau sous (...)

Lire la suite

Jair Bolsonaro :
pourra-t-il détruire l’Amazonie ?

Elu en octobre, intronisé en janvier, Jair Bolsonaro, le nouveau président brésilien, va-t-il (...)

Lire la suite

Non, les Néandertaliens n’étaient pas des bêtes !

Avant que notre espèce, les Hommes anatomiquement modernes (HAM) ou Homo sapiens, ne (...)

Lire la suite