article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Découvrir


Ils innovent pour construire un monde durable

Les lanceurs d’avenir

Paris :
Les Grands Voisins, saisons 2


cc Alternatiba

Les Grands Voisins font durer le plaisir : depuis avril 2018, cette expérience « éphémère, sociale et urbaine » de grande ampleur initiée en octobre 2015 au sein de l’ancien Hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris appelé à devenir à terme un écoquartier, est entrée dans sa « saison 2 ».

Jusqu’en 2020, une centaine d’associations, d’artistes, d’artisans et de jeunes entreprises occupent une partie de ce terrain de 3,4 hectares avec un objectif partagé : « lutter contre l’exclusion, offrir des espaces d’expression et s’ouvrir sur le quartier en espérant contribuer à préfigurer le projet urbain de demain ».

Coordonné par l’association Aurore, spécialisée dans l’accueil des personnes précaires, Yes We camp et la coopérative Plateau urbain, ce projet d’occupation grandeur nature (10 000 m2 de bâtis, 4000 m2 de terrains extérieurs) sert à la fois de lieu d’hébergement pour les personnes vulnérables (une centaine sont hébergées chaque jour), de centre d’accueil pour demandeurs d’asiles et d’espace de création et d’expérimentation. Au total, on dénombre près de 90 structures, avec des ateliers-boutiques, une conciergerie, une espace bien-être, un restaurant solidaire d’insertion, une ressourcerie, des cours aménagées, une boulangerie, une Maison des voisins, une monnaie locale, une salle de concert…

Chez les Grands Voisins saison 2, on touche à la fois à la culture et à l’économie circulaire, à l’inclusion sociale et à l’agriculture urbaine, au recyclage et à la cuisine, à l’artisanat et au vivre ensemble. « A l’échelle des trois siècles d’histoire de l’hôpital, l’expérience des Grands Voisins est un trait d’union, un moment privilégié pour observer et commenter les témoignages de son passé, s’inspirer de sa tradition d’hospitalité, réfléchir aux projets à venir et expérimenter de nouvelles manières d’habiter et de partager », se félicitent les organisateurs des Grands Voisins, qui redonnent ainsi vie à l’ancien hôpital construit en 1650 appelé à devenir en 2023 un écoquartier construit par la société publique locale d’aménagement Paris Batignolles Aménagement, pour le compte de la Ville de Paris.

Un méga chantier qui, pendant le temps des travaux, se mue en gigantesque fabrique humaine, sociale et culturelle. H.Do.

=> Découvrir d’autres « lanceurs d’avenir » dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Jon Palais :
La force de l’action
non-violente

Militant chez Greenpeace, Bizi !, Alternatiba et ANV-COP21, faucheur de chaises à ses heures, (...)

Lire la suite

Migrations :
« On perd du temps
à ériger des murs »

En Normandie, le port de Ouistreham est, après Calais, le deuxième point de départ de la France (...)

Lire la suite