article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Philocité

La tolérance,
une valeur à défendre ?

Plutôt que le mot « tolérance », tellement à la mode et parfois trop vite associé à Voltaire, si on optait plutôt pour une valeur médiane, nettement plus exigeante : l’ouverture d’esprit ?

Tolérance, un mot à la mode. Une valeur indiscutable, pour ainsi dire. Mais discutons-en, justement  ! Car il serait juste de s’étonner de la bonne presse qu’a cette notion dans notre discours ordinaire, vaguement moral ou politique. Qu’une société en fasse une vertu semble pour le moins minimaliste. « Tolérer » : le verbe dit peut-être mieux que c’est du bout des lèvres, comme à contrecœur, qu’on supporte ce qu’on n’en continue pas moins de condamner. On tolère ainsi une marge d’erreur. On tolère la prostitution (c’est la raison pour laquelle on appelle les bordels des « maisons de tolérance »). Ce qu’on tolère, c’est le déchet qu’il faut bien se résigner à admettre, parce que nous ne sommes pas parfaits.

C’est en somme l’inverse du dialogue, de la compréhension : « "Si tu me laisses dans mon idée fixe, je te laisserai dans la tienne ". Pacte fantoche entre des individus prisonniers qui n’ont rien à s’échanger, rien à s’offrir l’un l’autre, mais tout à perdre. Pacte quand même, mais pacte négatif qui scelle, en chacun, l’assurance de ne pas perdre le socle, trop unique, de son système de croyances. Pacte qui, s’il est rompu, conduit inévitablement à la prédation : l’alternative est entre le cessez-le-feu – tolérance – et la guerre – conversion de l’autre. » [1]

Nous plaidons ici pour une valeur médiane, nettement plus exigeante  : l’ouverture d’esprit. On voit de suite très bien ce qu’est la fermeture d’esprit : une attitude de résolution « ferme » qui ne laisse pas d’espace pour le discours de l’autre, son avis et son comportement différents (sauf éventuellement et tout juste à le tolérer). Pour être ouvert, suffirait-il alors de ne pas être fermé ? Dewey signale que c’est tout à fait (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1Charbonnier, L’érotique des problèmes, Paris, ENS Editions, 2014, p. 108.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


L’appel de la forêt

CC BY-SA Collectif Tous Dehors Le livre de Peter Wohlleben, La vie secrète des arbres, a (...)

Lire la suite

Russell Banks :
« Il est difficile de ne pas se laisser consumer par le cynisme et la rage »

Le grand écrivain Russell Banks a su donner une voix à tous les largués du rêve américain. (...)

Lire la suite