article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Apprendre


Publié dans notre magazine n°134 - juillet & août 2019

Du Nord au Sud. Et à l’envers

Un milliard d’habitants sans état civil

Un Terrien sur huit n’a aucune existence légale. Le phénomène de ces « fantômes administratifs » est loin d’être anodin, marquant profondément les individus et les Etats. Plusieurs organisations et institutions ont lancé un ambitieux programme de recensement de la population planétaire qui n’oublie personne. Trente-trois communes belges sont de la partie pour renforcer les services d’état civil au Sud.


Andrée Moxhet

Un milliard de personnes dans le monde sont privées d’identité. Nés trop pauvres, mal informés, trop éloignés d’un centre administratif, souvent les trois à la fois, ces citoyens n’ont pas été enregistrés à leur naissance, carence engendrant des conséquences inimaginables.

La moitié d’entre eux vivent en Afrique, où ils représentent 41 % de la population. Privés de reconnaissance administrative, ces habitants se heurtent à de nombreux obstacles tout au long de leur vie. « Les enfants non déclarés ne bénéficient parfois pas de la gratuité de la vaccination, explique André Franck Ahoyo, consultant béninois venu partager son analyse sur ces « oubliés » de l’administration au Sénat belge en février dernier. Les adolescents doivent interrompre leur scolarité si, comme c’est souvent le cas, ils doivent présenter une carte d’identité pour s’inscrire à un examen national qui les fera passer du primaire au secondaire puis du secondaire au supérieur. »

L’absence d’existence officielle rejette inévitablement ces « citoyens fantômes » dans la précarité et l’arbitraire. « Ce sont d’une certaine manière des apatrides, reprend le consultant. Un mineur ne pourra prouver son âge et réclamer une protection adéquate, or les abus sont nombreux en la matière : adoptions illégales, enfants-soldats, enfants mis au travail forcé, mariages précoces. »

Impossible pour l’adulte de créer une entreprise, d’accéder aux (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Prix partagés

Pour sortir de la logique de marché dominée par la concurrence des prix, la dérégulation, la perte (...)

Lire la suite

Léopold II for ever ?

Les commémorations de la Grande Guerre s’achèvent. L’anniversaire de ce conflit est devenu assez (...)

Lire la suite

Le pigeon et l’échiquier

Faire de la politique, c’est parfois jouer aux échecs avec un pigeon. Vous maîtrisez toutes les (...)

Lire la suite

Les leçons politiques
de l’avis de la Cour
de justice sur le CETA

L’avis de la Cour de Justice sur le CETA signifie qu’il n’y a plus d’obstacle juridique à sa (...)

Lire la suite

Redoutables serpents

Les morsures de serpents provoquent une crise de santé publique d’une ampleur inconnue, en (...)

Lire la suite

Rapa Nui n’a pas tout dit

L’effondrement de la civilisation de l’île de Pâques est le symbole du suicide écologique en cours. (...)

Lire la suite