article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Apprendre


Publié dans notre magazine n°134 - juillet & août 2019

Sciences par Pablo Servigne et Raphaël Stevens

Rapa Nui n’a pas tout dit

L’effondrement de la civilisation de l’île de Pâques est le symbole du suicide écologique en cours. Mais l’histoire des Pascuans n’est peut-être pas celle que l’on croit. Le point sur les dernières découvertes archéologiques.


cc liviob

Rapa Nui, petite île de Pâques perdue au beau milieu de l’océan pacifique, à près de 3 600 km des côtes continentales, est célèbre pour ses mystères, dont les visages de mégalithes géants (les fameux moaïs), témoins d’une civilisation disparue.

Selon l’histoire la plus répandue, celle de l’écocide, les premiers colons polynésiens arrivèrent sur l’île entre le 8e e t le 9e siècle. Grâce aux techniques de labour et à une culture complexe, la population s’est développée jusqu’à
15 000 habitants. Mais les rivalités entre groupes (par la construction de moaïs de plus en plus imposants dont le transport exigeait un déboisement massif) provoquèrent déforestation, guerres, désorganisation sociale et par conséquent famine et cannibalisme… avant l’arrivée des premiers Européens dans les années 1720.

Voilà le récit le plus connu, énoncé par le palynologue (spécialiste du pollen) John Flenley et l’archéologue Paul Bahn en 1992 [1] puis popularisé par le best-seller Effondrement de Jared Diamond en 2005. Voilà la leçon, la métaphore, le mythe : une destruction totale de notre environnement par (...)

=> Lire l’intégralité de cette chronique dans notre magazine.

[1J.R. Flenley & P. Bahn, Easter Island. Earth island, Thames & Hudson, 1992.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Prix partagés

Pour sortir de la logique de marché dominée par la concurrence des prix, la dérégulation, la perte (...)

Lire la suite

Léopold II for ever ?

Les commémorations de la Grande Guerre s’achèvent. L’anniversaire de ce conflit est devenu assez (...)

Lire la suite

Le pigeon et l’échiquier

Faire de la politique, c’est parfois jouer aux échecs avec un pigeon. Vous maîtrisez toutes les (...)

Lire la suite

Les leçons politiques
de l’avis de la Cour
de justice sur le CETA

L’avis de la Cour de Justice sur le CETA signifie qu’il n’y a plus d’obstacle juridique à sa (...)

Lire la suite

Un milliard d’habitants sans état civil

Un Terrien sur huit n’a aucune existence légale. Le phénomène de ces « fantômes administratifs » est (...)

Lire la suite

Redoutables serpents

Les morsures de serpents provoquent une crise de santé publique d’une ampleur inconnue, en (...)

Lire la suite