article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Agir


Publié dans notre magazine n°135 - septembre & octobre 2019

Militance

Plein le dos

Symbole de lutte et de protestation, le gilet jaune est aussi le réceptacle de messages politiques, poétiques, séditieux, humoristiques… En créant une galerie en ligne de plus de six mille photos réalisées dans les manifs, le collectif français Plein le dos entend faire œuvre de « mémoire » et rendre hommage à cette expression de rue trop souvent négligée, voire méprisée. Dès le 13 septembre, ces images seront exposées dans le cadre du festival Tempo Color à Liège.

Face « aux cris étouffés d’une France ignorée », une poignée de militants ont décidé de collecter, classifier, archiver et amplifier des milliers de messages produits et véhiculés par le mouvement des Gilets jaunes. En janvier dernier, en Ile-de-France, est ainsi né le collectif Plein le dos avec comme ligne de force artistique et militante : « Pour une mémoire collective, la rue contre le mépris ».

« Dès le début du mouvement, chacun y allait de son petit album photo diffusé via les réseaux sociaux. C’était chouette, mais un peu éclaté, raconte Louise, l’une des chevilles ouvrières de ce collectif français autogéré, qui rassemble des activistes issus de la gauche radicale et anarchiste, des Marches contre Monsanto, de Nuit Debout et de la Fête à Macron. On s’est dit : créons ensemble une large galerie virtuelle pour conserver une trace de cette grande mobilisation politique et sociale, et démontrer, contrairement aux clichés véhiculés par les médias et la classe politique mainstream, que ce mouvement n’est pas le fait d’illettrés haineux, mais porteur de messages en faveur de l’écologie, de citations politiques et émancipatrices, de références littéraires, de dessins, de caricatures, de poésie, d’humour aussi », insiste Louise.

Aujourd’hui, le collectif Plein le dos a rassemblé près de 6 200 photos prises par des anonymes, des photographes professionnels, des Gilets jaunes, envoyés des quatre coins de la France et au-delà.

« Pas des censeurs »
Ces contributions sont réunies sur une plateforme WordPress [1], mais elles sont également relayées via (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

=> Une rencontre-débat autour de cette exposition "Jaune" est programmée le 13 septembre à 18h au centre culturel Les Chiroux à Liège en présence de deux membres du collectif Plein le dos. disponibles ici : : https://www.chiroux.be/notre-saison/ sous Ateliers conférences

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Rébellion
sans concession

En octobre 2018, en plein marasme du Brexit, un mouvement de « rebelles » du climat s’est levé au (...)

Lire la suite

Ces syndicalistes colombiens
qu’on assassine

Délocalisations, droits sociaux bafoués, travailleurs exploités… La Colombie post-accords de paix (...)

Lire la suite

Arabie saoudite :
le prix de la liberté

Un vent de liberté semble souffler sur l’Arabie saoudite avec l’ouverture au tourisme de masse, au (...)

Lire la suite

Léonidas Mbanzamihigo :
nourrir le Burundi

A l’est de l’Afrique, dans leur pays de collines baignées dans la douceur tropicale, les paysans (...)

Lire la suite

Sous nos pieds,
la vie !

Les sols sont constitués de matières organiques précieuses et jouent un rôle crucial dans les (...)

Lire la suite