article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Publié dans notre magazine n°136 - novembre & décembre 2019

Psychologie

Ecoanxiété :
malades d’un monde malade

L’écoanxiété a frappé d’abord les chercheurs spécialisés dans les questions environnementales, puis les militants écologistes de longue date. Ensuite, elle s’est étendue aux convaincus, de plus en plus nombreux, des théories de l’effondrement. Désormais, ce mal-être émotionnel lié à l’état désastreux de la planète se diffuse partout dans la société, en particulier chez les jeunes. Un mélange de tristesse, de mélancolie et d’angoisse, qui peut aussi se transformer en un formidable outil de lutte.


Camilo Collao

Si l’on en croit un sondage [1] réalisé aux Etats-Unis en 2018, plus de 70 % des 18-34 ans « affirment que regarder, entendre ou lire des actualités négatives au sujet de l’environnement de temps en temps a un impact sur leur bien-être émotionnel » — provoquent de l’anxiété, des pensées récurrentes, des problèmes de sommeil ou un sentiment de mal-être.

Mais l’écoanxiété, comme la solastalgie, un néologisme né du latin solacium (consolation) et de la racine grecque -algia (douleur), l’angoisse climatique ou encore le deuil écologique, autant de notions qui recouvrent des définitions légèrement différentes, n’est pas un sentiment forcément négatif. « C’est le signe que l’on prend la mesure de la gravité de la situation », souligne Michel Maxime Egger, sociologue et écothéologien suisse, responsable du laboratoire de transition intérieure à l’ONG Pain et auteur d’ouvrages sur l’écopsychologie et l’écospiritualité.

« C’est un peu comme si le système immunitaire de l’humanité réagissait, confirme Carole Feulien, coach en transition intérieure et coordinatrice du réseau de soutien aux transitionneurs. Comme si celui-ci nous poussait à (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

[1Sondage internet Harris Poll pour Swell Investing d’avril 2018 auprès de 2 029 adultes de 18 ans et plus.

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Les chants du monde

Dans son dernier opus Habiter en oiseau (Actes Sud), la philosophe et éthologue Vinciane Despret (...)

Lire la suite

Méditer,
une pratique philosophique ?

Ressentir ou réfléchir ? Se retrancher du monde ou se confronter à l’exercice des idées ? Derrière (...)

Lire la suite

Starhawk
et les sorcières anticapitalistes

L’écoféministe américaine Starhawk était de passage en Belgique mi-septembre. Imagine est allé à la (...)

Lire la suite