article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3

Se retrouver


Publié dans notre magazine n°137 - janvier-février 2020

Nature

Coexister avec les loups

Eradiqué depuis la fin du 19e siècle, le loup refait sa tanière en Belgique. Après avoir tardé à préparer son accueil, la Wallonie affiche la volonté de protéger au mieux le grand prédateur. Et de faire « cohabiter » le loup avec les intérêts parfois divergents des acteurs ruraux.

Solwaster bruisse du nouveau récit qui passionne les Ardennes : ils sont plus de deux cents habitants du village et de la commune de Jalhay à se serrer ce soir de décembre dans la Salle de la Jeunesse pour débattre avec les experts du réseau loup du retour du grand prédateur. Fasciné ou inquiet, le public boit les paroles de Roger Herman, l’homme qui a croisé un loup sous la lumière rasante d’un matin d’hiver lumineux. « C’était le 13 février 2019 au lever de soleil, raconte le photographe naturaliste. Je pistais une harde de biches. Contrairement à leurs habitudes, elles ne suivaient pas leur parcours quotidien. Elles avaient tendance à regarder derrière elles. Elles ont progressé dans ma direction et se sont arrêtées. Je tentais de comprendre ce qui se passait avec mes jumelles et j’ai vu une forme qui ondulait dans le fossé. »

Cette forme se détache, se dresse et s’approche à contre-jour pour s’arrêter à 30 mètres du photographe. Le face à face homme-loup est singulier. « Le vent soufflait dans ma direction, j’étais immobile, sans peur, sinon celle de ne pas pouvoir prendre assez de photos. On s’est regardé les yeux dans les yeux. Il m’a contourné sans se presser, sans être apeuré et sans signe d’agressivité. Il est reparti sur la trace de la harde. La scène a duré deux minutes quarante. »

Le loup mâle, depuis lors, a été baptisé, à l’occasion d’un vote exprimé par 19 000 internautes l’été dernier. Akela, c’est donc lui, s’est installé sur le plateau des Hautes Fagnes et suit les traces de ses prédécesseurs. « Depuis 2016, la présence de huit loups différents a été observée et confirmée sur le territoire belge, expose Alain Licoppe, coordinateur du réseau loup mis en place par le Service public de Wallonie. Mais ils sont sans doute plus (...)

=> Lire l’intégralité de cet article dans notre magazine.

Photo : Roger Herman

article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3
article-numero-niveau-3


Reboiser,
la solution climatique ?

Planter des arbres pour atténuer le dérèglement climatique ? Cette recommandation régulièrement (...)

Lire la suite

Corinne Morel Darleux :
« Pour reconstruire un horizon, il faut nourrir notre puissance d’agir »

Dans Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce (Libertalia), un essai philosophique (...)

Lire la suite

Fermez les yeux,
pensez à quelque chose...

Sommes-nous libres de penser ? Mais qu’est-ce que penser, finalement ? Nos pensées (...)

Lire la suite