article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La Chine peut-elle sauver le monde ? - dossier

Zhong guo. C’est ainsi que les Chinois appellent leur pays. Deux idéogrammes dont le premier signifie « centre », « parfait », le second « pays », et dont l’association affirme très simplement que ce pays est le centre du monde. L’énoncé est clair ! Et sans doute, demain, à nouveau vrai. Car ce qui se passe là-bas, dans un univers qui nous semble si étranger, va très probablement avoir - a déjà - des conséquences directes sur nos vies. Prouvant si nécessaire combien nous sommes interdépendants, locataires de la même petite planète. Aujourd’hui, le bilan écologique et social de la Chine est sombre, très sombre. Pour réaliser ses performances de croissance à deux chiffres, la machine chinoise est en train de détruire l’environnement mais aussi des vies entières. Pourtant, ici et là, quelques fois, de petites raisons d’espérer pointent le bout du nez. Pourtant, ici et là, des projets avancent, se créent, et permettent d’imaginer... Et si la Chine pouvait contribuer à sauver le monde ?

Quand la démesure oblige
à se développer autrement

La Chine connaît une pollution massive. Mais ce désastre ne pourrait-il pas devenir une chance, en contraignant le pays à se développer autrement ?

Des Chinois à deux ou quatre roues

Le vélo, symbole du prolétariat chinois, qui a pendant des années transporté écologiquement des millions de cyclistes, se voit lentement détrôné par la voiture. Triste exemple d’une société en mutation. Mais le deux roues n’est peut-être pas mort.

Un système social implosé

L’environnement n’est pas le seul domaine sur lequel la croissance chinoise a un effet dévastateur. La situation sociale elle aussi est aujourd’hui désastreuse. Si une classe moyenne se développe lentement, une grande majorité de la population, elle, s’enfonce dans la pauvreté.

<td style="vertical-align: top; background-color: rgb(256, 256, 256);"><font style="font-weight: bold;" face="Verdana, sans-serif">Lisez ce dossier (7 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2