article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Les entreprises sociales tentées par les marchés publics ?

Des chantiers publics pour les entreprises d’économie sociale ? Pourquoi pas ! Ces chantiers constituent une vraie opportunité : trouver plus d’emploi pour les travailleurs en insertion, mais aussi consacrer une part de l’argent public à la réinsertion par un biais différent des subsides. Une relation gagnant-gagnant ?

Certaines communes, administrations ou ministères se mettent depuis quelque temps, tout doucement, à l’heure du développement durable. On commence par acheter du café équitable, on place un peu d’argent dans une banque alternative, on rénove un bâtiment selon des critères écologiques. Une réflexion autour de l’économie sociale ne pourrait-elle s’inclure dans ces démarches ? Toutes ces structures, en effet, consacrent de l’argent à des rénovations, des constructions, des travaux de nettoyage ou d’entretien d’espaces verts. Les marchés publics en Belgique sont évalués à 33 milliards d’euros par an... Des marchés dont certains pourraient peut-être bien être pris en charge par des entreprises de formation par le travail, des entreprises de travail adapté ou d’autres entreprises d’économie sociale. Juridiquement, la chose est possible. Mais elle reste à mettre en pratique. La transposition de nouvelles directives européennes dans notre loi nationale ravive aujourd’hui les ambitions.

Rassurer par l’exemple

« Nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements, précise Grégor Chapelle, depuis peu échevin PS de l’économie sociale à Forest. Si des formations sont organisées pour les fonctionnaires, si des rencontres ont lieu entre les différents acteurs, en revanche nous faisons face au manque de préparation d’une part des administrations, qui ne connaissent pas les moyens de favoriser les entreprises d’économie sociale, et d’autre part des entreprises elles-mêmes qui ne sont pas toujours capables de répondre aux appels d’offre. »

(...)

<td style="vertical-align: top; background-color: rgb(256, 256, 256);"><font style="font-weight: bold;" face="Verdana, sans-serif">Lire cet article (4 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2