article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Des chiffres et des lettres

Do you speak belge ? Merde, alors ! J’ai fait toute l’autoroute Liège- Bruxelles,dimanche après-midi, en balayant toute la bande FM avec mon autoradio... sans entendre une seule fois une chanson en français ! Alors en belge,je te raconte pas ! Eh ! Oh ! Les programmateurs, si vous n’aimez pas ça, n’en dégoûtez pas les autres !

Ein Reich,ein Volk,ein Zimboum. Ouille ! En France, le nombre de chansons différentes diffusées sur les ondes (ce qu’on appelle les « playlists ») a baissé de 60% en cinq ans (« Libé », 10 mai). Bref, des tubes matraqués en boucle par les quelques « majors » [1]...et de moins en moins de choix pour l’auditeur-consommateur.C’était déjà pas jojo de passer sur antenne, ça va devenir carrément djoumdjoum !

Calcul mental. Laurent Fabius, tête de gondole à l’ENA : « L’extrême droite a obtenu 18,5% des voix et la démocratie 82,5 :c’est un résultat qu’il faut saluer ». (« Libération », mai 2002). Il faut aussi saluer les additions de l’ex-ministre français du Budget.En effet, pour battre Le Pen, mieux vaut mobiliser 101% des électeurs !

Mobilisation. Jacques Chirac, candidat des chiraquiens, des gants (contre le bruit ?) et des pinces à linge (contre l’odeur !) :« Ne laissons pas retomber le souffle qui nous a porté. » Il a donc si peur que ses petites affaires fassent « pschhttt ! » d’ici les législatives [2] ?

Prostitution. Arlette Laguillier,candidate perpétuelle des travailleurs et des Miss France : en appelant à voter Chirac, « les dirigeants de gauche se sont prostitués pour rien » (« Le Monde »,6 mai 2002).Oufti ! Se prostituer, c’est très mal,mais pour rien,c’est carrément contre-révolutionnaire ! (Ce qui n’a heureusement pas empêché 80% de ses électeurs de voter pour Chirac : la dictature du prolétariat n’est plus ce qu’elle était [3].) Fin de la harangue d’Arlette :« Le Pen aurait été très facilement battu avec les seules voix de la droite » (ibidem).Yes,Madame.Il aurait même très facilement été battu avec les seules voix de la gauche, si Lutte ouvrière n’avait pas fait campagne pendant tout le premier tour sur le thème :Jorac et Chispin, c’est boudin et dinbou, et Mamère itou ! Mais il est vrai aussi que lorsqu’un Premier ministre social-démocrate récolte 11,19% des voix et fait un bide pareil dans l’électorat populaire,il n’a qu’à s’en prendre d’abord à lui-même.

Exprimez-vous ! 11,19% pour Jospin,oui,et pas 16,18%,comme vous avez pu lire un peu partout dans les journaux.En France,on ne tient en effet compte ni des abstentions (un score fleuve de 28,40% !),ni des votes blancs et nuls (3,37%).Les pourcentages sont donc calculés en fonction des seuls votes « exprimés  » (28.498.471) et non en fonction du nombre d’électeurs inscrits (41.194.689 en tout). Ce qui change pas mal les chiffres ! En vérité, au premier tour, Chirac, Le Pen et Jospin ne rassemblaient ainsi pas 19,88%,16,86% et 16,18% de l’électorat - mais bien 13,75%, 11,66% et 11,19% !

Petite leçon de choses. Cette façon particulière de comptabiliser les voix était le principal argument « technique » en faveur d’un vote « de gauche » pour contrer Le Pen au deuxième tour.En effet,chaque abstention (ou vote nul) aurait mécaniquement fait gonfler le score du Gros Blond.Prenons un exemple :sur dix électeurs,deux FN,quatre de gauche et quatre de droite. Premier cas de figure :la gauche vote massivement pour Chirac. Le Pen a deux voix, Chirac huit. Sur dix votes exprimés, ils font respectivement 20 et 80% des voix. Deuxième hypothèse  : la moitié des électeurs de gauche s’abstient. Cela donne deux voix pour Le Pen,six pour Chirac et deux abstentions. Sur les huit votes exprimés, Le Borgne de Montretout monte mécaniquement à 25%... sans avoir gagné un électeur de plus ! Si maintenant la gauche s’abstient totalement, Le Pen grimpe à 33%... avec toujours sa même merdeuse petite paire de voix.Toi y en a avoir compris, lecteur adoré ? Qu’estce qu’on dit ? Merci,Semal ! Et on emmerde Arlette au passage.

A bllzzzxggrr voté ! Une poignée de citoyens ont déjà souligné chez nous les dangers du vote électronique. Chacun a encore en tête le happening télévisuel du comptage et du recomptage des bulletins de vote en papier pour désigner le nouveau président des USA. Ouiche ! Mais comment un tel contrôle collectif et démocratique aurait-il pu s’opérer sur des programmes électroniques et des listings d’ordinateurs ? Ainsi, la dernière AG des actionnaires de Vivendi Universal vient d’être annulée en France. Dix pour cent des 4.200 boîtiers auraient en effet mentionné un « mauvais choix » au moment du vote (en l’occurence, une abstention à la place d’un oui) (« Libé », 5 mai). On ne sait pas s’il s’agit d’une panne ou d’un sabotage. Une partie des votes étant nominaux, l’anomalie a cette fois rapidement pu être décelée. Mais vous imaginez le bordel si cela avait été une élection présidentielle  ?

Pour la route. Deux hommes se rencontrent avec une pomme à la main.Au mieux,ils se les échangent, et repartent chacun avec la leur.Au pire, ils tentent de se les voler : l’un en a deux, mais un oeil en moins, l’autre n’a plus rien. Deux hommes se rencontrent avec une chanson à la bouche.Ils se les chantent... et repartent chacun avec deux chansons  !

Claude Semal
Auteur-compositeur, comédien et écrivain
www.claudesemal.com

[1C’est la mondialisation à la sauce culturelle : huit ou neuf firmes multinationales produisent et diffusent aujourd’hui 90% de la musique mondiale.

[2« Abracadabrantesque » et « Ça a fait pschhttt ! » sont deux célèbres formules chiraquiennes pour commenter les affaires qui l’accablent.

[3Blague à part, je ne pense pas du tout que cela n’ait servi « à rien ». Un Le Pen à 17 ou à 30% ne pèse pas de la même façon sur la vie publique. Et paradoxalement, un Chirac à 82% est sans doute politiquement moins légitimé pour conduire la politique de la droite qu’un Chirac à 60% porté par son seul camp. Les élections législatives viendront sans doute le confirmer.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2