article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La paix, plus que jamais !

Depuis le 20 mars, la guerre fait rage dans les déserts et les villes d’Irak, où elle tue, blesse et mutile. Cette guerre hypermédiatisée frappe et inquiète aux quatre coins de la planète. Depuis les amphithéâtres étasuniens jusque dans les coins les plus reculés du Laos, au sein des associations pacifistes, en famille ou chez le médecin, on en parle, on la commente, on la déplore... et on continue de chercher comment en limiter les dégâts et comment éviter qu’elle ne se propage. Imagine a choisi de consacrer ses pages « Guerre » à... la paix. Cette paix qui mobilise des couches de plus en plus larges de l’opinion publique mondiale.

Le monde ne veut pas d’une politique guerrière

Pour les organisations pacifistes belges, il n’est pas question de baisser les bras. Prochain objectif : faire en sorte que la Belgique n’apporte aucun soutien à la guerre, pas même un soutien logistique...

Albert Jacquard

« Faire entrer le ver du doute dans le fruit Etats-Unis »
Rencontre salutaire avec le généticien et humaniste Albert Jacquard. Une belle occasion de confronter le sordide affrontement Bush-Saddam aux grandes questions de l’homme, du surhomme et de l’univers.

Plongée dans la boîte à outils des pacifistes

Comment pouvons-nous favoriser la transition qui nous mènerait de la violence et la guerre vers la nonviolence et la paix ? Comment pouvons-nous transformer les conflits ? Rencontre avec Pat Patfoort, une femme de terrain qui, depuis 30 ans, se consacre à diffuser partout dans le monde des outils de paix.

Tahar Ben Jelloun

« Il faut juger George W. Bush » Homme secret, Ben Jelloun parle peu de lui-même. Mais revendique totalement la place d’intellectuel engagé. Il s’enflamme à propos de Bush. « Je suis vraiment démoli par ce qui se passe », nous confie-t-il à la fin de l’entretien.

Les guerres expliquées aux enfants

Depuis une vingtaine d’années, la littérature romanesque pour grands enfants et jeunes adolescents n’hésite plus à aborder - et toujours avec tact - des sujets difficiles tels la guerre, l’esclavage, le sort réservé aux enfants dans certains pays.

« Ne restons pas devant notre télé à nous lamenter ! »

Même si la guerre est loin, même si nous avons peu à craindre pour notre propre vie, l’état du monde peut angoisser ou stresser nombre d’entre nous. Que faire alors pour vivre cela un peu mieux, si c’est possible ?

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2