article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La fin du capitalisme ?

Sur fond de scandales financiers, d’extrême volatilité des marchés boursiers, de structures bilantaires déficientes dans les compagnies d’assurances, la crise actuelle interpelle jusqu’aux gardiens du temple capitaliste. Il faut donc supposer que l’heure est grave ! Sur les ondes de Matin Première (RTBF), le 10 mars dernier, Geert Noëls, chef économiste chez Petercam, observateur très médiatisé des marchés financiers, a été jusqu’à déclarer : « Quand j’ai un état d’âme un peu plus pessimiste, je me demande si ce n’est pas la fin du capitalisme que l’on a connu depuis très longtemps. » Nous avons voulu en savoir plus, et nous l’avons rencontré, ainsi que d’autres acteurs ou observateurs du monde économico-financier. Tous, ils pointent des déviances du système. Mais de là à le remettre globalement en cause...

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2