article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Le hold-up de la Banque mondiale sur l’environnement

L’arrivée de M. Wolfowitz, un faucon de la Maison Blanche, à la tête de la Banque mondiale a conduit celle-ci à nier les changements climatiques. Une attitude qui n’est guère nouvelle pour une institution qui avoue que ses projets ont déplacé 2,6 millions de personnes dans le monde. Le départ du faucon sonne l’heure des bilans... et des changements de politique ?

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2