article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Annuler la dette, purement et simplement ! La seule issue pour les pays pauvres très endettés

En juin 1999, au G7 de Cologne, les grands argentiers du monde s’étaient engagés à répondre positivement à une pétition de 17 millions de signatures demandant l’annulation de la dette des pays pauvres. Il s’agissait de la plus grande pétition de l’histoire de l’humanité, aujourd’hui passée à 24 millions de signatures. 90% de la dette des pays pauvres devaient être annulés, grâce à l’application de « l’initiative renforcée en faveur des pays pauvres très endettés » (dite « initiative PPTE »). L’effort annoncé s’élevait à 100 milliards de dollars.

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2