article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

La mécanique de la pression

« Douze heures par jour, le corps en laisse »

Dans le Tiers-Monde, si l’on fait bien les calculs, en tenant compte des « particularités locales », comme la somme à payer pour trouver un travail (sic !), les heures supplémentaires obligatoires sous-payées, ou encore les frais de logement directement déduits du salaire, une « petite main du textile » gagne environ un dollar. En échange d’une journée de travail. « Douze heures par jour, le corps en laisse », comme chantait Brel. Pour espérer combattre une aussi criante injustice, il faut soulever le capot de la machine à broyer les populations. Et comprendre la mécanique des « petites mains du textile », par exemple...

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2