article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Les femmes, moteur du développement durable - dossier

Un constat s’impose : les questions de genre (masculin et féminin) ont encore beaucoup de mal à être prises en compte dans les grands débats de société. Les indicateurs sont rares, les associations de femmes fort peu entendues… Et pourtant, si l’on veut mettre en place une vraie politique de développement soutenable, écouter les femmes pourrait bien être indispensable.

Aujourd’hui – enfin ! - le développement durable prend place dans les esprits de plus en plus de citoyens. Un nombre grandissant d’entre nous constate et reconnaît l’échec de notre système capitaliste ultralibéral : malgré l’augmentation des richesses produites, la misère et la pauvreté sont toujours des réalités, les écarts entre riches et pauvres sont de plus en plus importants, alors que notre planète et nos écosystèmes s’épuisent et se dégradent considérablement. C’est évident, notre mode de développement économique, qui ne considère que le profit et la rentabilité financière, ne bénéficie qu’à très peu d’humains – et seulement à très court terme. Il est grand temps de passer à autre chose : prendre en compte, lors de toute décision, les conséquences économiques, sociales, environnementales et culturelles qu’elle pourrait entraîner, et répondre « aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs [1] ».
Nous avons là une formidable occasion de repenser le monde. Et si, du coup, on écoutait les femmes ? Ne pourraient-elles pas être de véritables moteurs du développement durable ? Et le développement durable ne pourrait-il pas être une chance pour les femmes ? Le moyen de mieux les reconnaître et de leur donner la place qu’elles méritent ?

(...)

<td style="vertical-align: top; background-color: rgb(256, 256, 256);"><font style="font-weight: bold;" face="Verdana, sans-serif">Lire ce dossier (10 pages) dans le magazine papier disponible chez votre libraire. Vous pouvez aussi le commander par courriel (nous vous l’enverrons par la poste, voir tarif ici) ou l’acheter au format PDF (3 euros).

[1Commission mondiale sur l’environnement et le développement (CMED), rapport Brundtland, Notre avenir à tous, Montréal, Fleuve, 1987. C’est au départ de ce texte que l’expression « sustainable development », traduite par « développement durable », puis, plus récemment, par « développement soutenable », s’est popularisée.

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2