article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2

Une avancée pour l’humanité

Une centaine de pays bannira l’usage d’« armes diaboliques »

Le 3 décembre prochain, une centaine de pays bannira les armes à sous-munitions. Ces armes diaboliques, en contradiction avec les règles fondamentales du droit humanitaire, dispersent sur de larges rayons de petites bombes qui frappent essentiellement les populations civiles, souvent des années après la fin du conflit. Elles vont disparaître des arsenaux, et seront interdites à la production, à l’exportation et à l’usage. Les pays infestés devront déminer leur territoire. Sous l’objectif de trois photographes qui ont répondu à l’appel d’Handicap International, des victimes vivant au Cambodge, au Laos et en Colombie témoignent de leur vie « après l’accident ».

Autre(s) article(s) sur le même thème :

article-numero-niveau-2
article-numero-niveau-2