Imagine propose à ses lecteurs de « redevenir terrestres » et de voyager, tous les deux mois, à travers sa nouvelle cartographie organisée en six territoires : Sur le volcan, Le sixième continent, Zones fertiles, Terra incognita, Les Confluents et Au large. A chacun d’entre eux correspond un univers thématique, journalistique et graphique.


Sur le volcan [Au fig. Ce qui est vif, ardent, bouillonnant]

luttes – critique sociale – résistances

On y parle, du Nord au Sud, des luttes, des résistances, des voix critiques face aux dérives actuelles : la marchandisation du monde, le productivisme, la financiarisation de l’économie, le populisme, le patriarcat, le néocolonialisme…

Le sixième continent [Usuel. Partie étendue du monde]

C’est le territoire où atterrit un dossier « long format », à la croisée des différents territoires.

Zones fertiles [P. méton. Abondantes en récoltes]

observations – alternatives – solutions

C’est là qu’Imagine pose des constats et propose des alternatives sur des thématiques essentielles (alimentation, énergie, habitat, agriculture, démocratie, économie…). C’est aussi le territoire des solutions qui font du bien, des transformations audacieuses.

Terra incognita [Du latin. Territoire qui n’a pas encore été exploré par l’Homme.]

adaptation – prospective – utopies

Dans cette séquence, Imagine est orienté vers le futur : études prospectives, sujets autour de l’effondrement et de l’adaptation, personnalités porteuses de changements, utopies à défendre.

Les confluents [Par analogie. Point de rencontre de deux ou plusieurs voies]

transmission – bien-être – soins

Dans ce territoire, il est question de transmission, d’éducation, d’intergénérationnel. On y parle aussi de bien-être personnel, de philosophie, de pédagogie, d’histoire, d’héritages transmis et à transmettre.

Au large [Adv. Dans un espace étendu, profondément]

sensibilité – arts – esthétique

Ici, notre magazine met l’accent sur les arts, la littérature, le cinéma… et en partageant ses coups de cœur culturels.

  • Dans chaque territoire, une attention continue est accordée aux personnes vulnérables, dominées, trop souvent oubliées dans la sphère publique, à la diversité de genre, à l’inclusion des minorités et au monde vivant dans sa globalité (végétaux, animaux…).