Aller directement vers le contenu
Couverture du numéro 148

n°148 / janvier-février 2022

Un magazine indépendant et alternatif

Dans ce numéro 148, Imagine livre deux enquêtes de seize pages : sur les rouages du secteur de l’aide alimentaire, réceptacle de nombreux invendus, de bonnes volontés et de violences sociétales et dans les comptes de Liège Airport, entre coûts cachés, politiques jamais évaluées et émissions de CO2. La rédaction vous emmène aussi en milieu carcéral pour parler d’accès à la lecture, dans la canopée avec le botaniste Francis Hallé, à Calais avec des bénévoles solidaires et des migrants harcelés, dans le monde virtuel et déshumanisé du Métavers, au coeur de la révolution romantique, à la recherche du sens de la fête, dans les zones d’immersion contrôlée du bassin de la Senne et dans les bonnes feuilles du dernier ouvrage d’Edgar Morin. Bonne lecture !

S'abonner / se procurer

Le voyage terrestre d'Imagine



Description des six territoires d'Imagine

Parcourir les territoires

Sur le volcan

[Au fig. Ce qui est vif, ardent, bouillonnant]

A Calais, la fraternité républicaine piétinée. Calais, son tunnel sous la Manche, ses hauts murs de barbelés, ses rues inlassablement sillonnées par les forces de l’ordre. Passage quasi obligé pour les personnes voulant se rendre en Angleterre, le visage de cette ville-frontière a changé au fil des années. Tout comme la stratégie de l’Etat français, qui s’attelle à rendre la vie des migrants et des bénévoles solidaires impossible. En bord de Manche, la devise “Liberté, égalité, fraternité” est mise entre parenthèses. Reportage.

Toujours plus de murs aux frontières. Depuis la chute du mur de Berlin, surtout après le 11 septembre, la sécurisation des frontières s’est accentuée. Et les pays les plus riches dépensent plus pour contrôler l’immigration que pour lutter contre le dérèglement climatique et aider les pays les plus vulnérables à y faire face. Imagine fait le point sur ces investissements.

Full Yéti veut déplacer les montagnes. Tête pensante d’Extinction Rebellion Belgique, Boris Libois trace la voie étroite d’une révolution citoyenne. L’oligarchie économique est au cœur des cibles potentielles du mouvement de désobéissance civile en 2022. Face à l’ampleur de la tâche, “Full Yéti” est prêt à devenir prisonnier climatique.

Carpe that fucking diem. Dans sa chronique “Contre-courants”, Corinne Morel Darleux décrit un monde faisant “la fête au milieu des ruines”, où s’émerveiller du monde tout en s’en inquiétant est un défi de chaque instant.

La lecture, dernière des priorités en prison. En milieu carcéral, le taux d’analphabétisation est de 30 %. Et les bibliothèques pénitentiaires sont peu investies, tant par l’administration que par les détenus. Pourtant, leur rôle s’étend bien au-delà de la seule lecture, qui constitue une des portes principales vers une réinsertion réussie et pérenne après l’incarcération.

Une autre manière de faire le monde. Dans la chronique du collectif L-Slam, l’artiste Eleonore Dock revient sur le rôle des collages féministes qui s’approprient l’espace public.

Le sixième continent

[Usuel. Partie étendue du monde)

Liège Airport : la fuite en avant. Après un premier épisode paru en novembre (Alibaba’s dream), découvrez le deuxième volet de notre enquête sur Liège Airport. Un aéroport qui demeure sous perfusion régionale et dont les émissions de CO2 générées par l’activité aéroportuaire ont explosé en 2021. Et aucune évaluation globale de ces politiques publiques n’a été réalisée jusqu’à présent.

A travers cette enquête de seize pages, pour laquelle Imagine a sorti sa calculette, c’est le mythe d’aéroport présenté comme un modèle de réussite économique et sociale par les forces vives wallonnes qui s’effrite.

Terra Incognita

[Du latin. Territoire qui n’a pas encore été exploré par l’Homme]

Métavers : le virtuel à l’assaut de nos vies. Nous plongerons-nous bientôt dans un univers en réalité virtuelle pour rencontrer nos amis, effectuer nos achats, travailler, jouer ? C’est l’espoir de Mark Zuckerberg et d’autres acteurs des nouvelles technologies. Premières analyses de ce futur potentiel - inspiré par la science-fiction.

Climat : pas d’assurance tous risques. Inondations, tempêtes, sécheresses… Dans quelle mesure le monde sera-t-il encore assurable face au péril climatique ? Un premier exercice prospectif a été réalisé en France à ce sujet. Les primes pourraient augmenter de 200 % en 30 ans.

Zones fertiles

[P. méton. Abondantes en récoltes]

Les invendus à l’aide (alimentaire). Alors que le nombre de personnes devant y recourir ne cesse d’augmenter, l’aide alimentaire mobilise énormément d’efforts, de temps, de bénévoles. Le recours aux invendus des producteurs et magasins augmente souvent la qualité de l’offre, qui ne se résume plus à des boîtes de conserve et des paquets de pâtes, mais n’est pas sans poser question, mêlant à la fois bonne volonté et violence sociétale. Imagine explore ce système, que d’aucuns veulent repenser, à travers un dossier de seize pages.

Les lanceurs d’avenir. Focus sur trois projets innovants qui visent à construire un monde durable et solidaire : PlantC, la coopérative qui séquestre le carbone en Belgique, Freddy met curry, qui approvisionne des cantines zéro-déchets et Wishelf, qui propose de mettre en réseau nos vieux disques durs pour stocker nos données !

Dans sa chronique UEtopique, Olivier de Schutter, rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme, explore le devoir de vigilance des entreprises, alors qu’une initiative législative européenne pour leur imposer une obligation de « vigilance raisonnable » en matière de droits humains et environnementaux se fait attendre.

L’immersion contrôlée du bassin de la Senne. A Braine-le-Château, Tubize et Soignies, les premières zones d’immersion temporaire ont limité l’impact des inondations l’été dernier dans l’ouest du Brabant wallon. Le projet Life Belini, à cheval sur trois régions du pays, fait le pari de la renaturation des cours d’eau. Reportage.

La Gambie pillée par les saigneurs de la mer. Depuis 2015, la petite côte gambienne accueille trois usines de farine et d’huile de poisson, qui ont désormais pignon sur plage en Afrique de l’Ouest. Grandes consommatrices de petits poissons, ces entreprises chinoises privent la population de leur principale ressource de protéines. Et à mesure que l’océan se vide, la Gambie, une nation d’à peine deux millions d’habitants, se dépeuple peu à peu. Ce reportage est le premier d’une série intitulée “Les préjudices de l’Anthropocène”, qu'Imagine poursuivra tout au long de l’année.

Dans sa chronique Géo-Stratégo, Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD-11.11.11, propose de réviser les règles budgétaires européennes pour adopter un cadre adapté aux enjeux de la transition juste vers une économie décarbonée.

Les confluents

[P. analogie. Point de rencontre de deux ou plusieurs voies]

Les amours revisités. Dynamiter les cases pour inventer de nouvelles façons d’être en relation : polyamour, couples libres, trouples… L’idée circule, vit, s’épanouit de plus en plus auprès de certains vingtenaires et trentenaires, souvent proches des milieux féministes et LGBTQIA+. Une petite révolution romantique en marche. Eclairage, notamment avec Victoire Tuaillon, créatrice du podcast Le Coeur sur la table.

Les bonnes feuilles. Dans son dernier ouvrage Attends-toi à l’inattendu, Edgar Morin saisit avec sagacité et clairvoyance l’essence des événements actuels et les inscrit dans la durée. En collaboration avec les éditions de L’Aube, Imagine vous propose quelques bonnes feuilles de ce petit opus.

Francis Hallé : “Les arbres sont infiniment plus résilients que nous”. Botaniste et biologiste de renommée internationale, Francis Hallé est aussi un esprit contemplatif, qui raconte les arbres, de leurs pieds à la canopée, avec un mélange de rigueur scientifique et d’émotion esthétique. Conversation avec ce spécialiste de l’écologie des forêts tropicales qui, du haut de ses 83 ans, cultive l’humilité et se bat avec conviction pour faire renaître une forêt primaire de 70 000 hectares.

Les pionniers de l’écologie, par Dominique Bourg, philosophe, essayiste, professeur honoraire à l’Université de Lausanne. Dans chaque numéro, Imagine met en avant une penseuse ou un penseur de l’écologie qui a marqué l’histoire. C’est au tour de Val Plumwood, penseuse de notre animalité.

Au large

[Adv. Dans un espace étendu, profondément]

Le sens de la fête. La fête est-elle en voie de disparition ? Mis à mal par les mesures anti-Covid, ces moments de lâcher-prise, de rencontres, n’auraient plus tout à fait la même saveur depuis un certain temps déjà…

La Terre étonnante. Portfolio des clichés de l’astronaute Sergey Ryazanskiy, prises à bord du Soyouz MS-05. Autant d’images qui nous rappellent combien les beautés planétaires sont singulières, inépuisables et infinies. A condition d’en prendre soin…

La ritournelle de Philippe Marczweski. Dans cette chronique, à lire dans chaque numéro d'Imagine, l’écrivain confiné nous emmène en 1930 dans la rade de Zanzibar… En rêvant du Tournaisis.

Les coups de coeur. Livres, cinéma, théâtre… C’est la sélection de la rédaction !

Le Remords du Loup. Imagine vous propose un moment d’éco-poésie, en collaboration avec la revue Catastrophes.

Le baromètre genre-diversité. Dans chaque numéro, Imagine compte le nombre d’intervenants hommes et intervenantes femmes afin de rendre compte de l’égalité dans ses pages.

dans ce numéro

Entre les pages

  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours

Imagine est un éditeur indépendant. Il vit en priorité grâce à ses lecteurs. Abonnez-vous et contribuez au développement d’un projet de presse original, alternatif et sans but lucratif.

S’abonner