Aller directement vers le contenu
Couverture du numéro 154

n°154 / Janvier-février 2023

Un magazine indépendant et alternatif

Dans ce numéro, la rédaction a enquêté sur les dessous de la déconvenue de la banque durable NewB et l’extraction minière des grands fonds marins que l’Etat sponsorise. Mais aussi sur les voies légales de migration vers la Belgique, rendues complexes par une politique de sous-traitance en matière de visas… Imagine consacre également un dossier de vingt pages à ce que traversent les travailleurs sociaux, jamais sur le banc de touche lorsqu’il s’agit de pallier les lacunes des politiques publiques. On parle aussi du retour du glanage dans les champs agricoles wallons, des futurs métiers de la transition écologique, d’une société grossophobe et de spéculation immobilière à Bruxelles. Bonne lecture !

S'abonner / se procurer

Le voyage terrestre d'Imagine



Description des six territoires d'Imagine

Parcourir les territoires

Sur le volcan

[Au fig. Ce qui est vif, ardent, bouillonnant]

Au secours des naufragés de la Manche. A mesure que le nombre de dangereuses traversées vers l’Angleterre augmente, des marins, pêcheurs, sauveteurs professionnels, bénévoles, habitants et élus du Nord littoral se mobilisent pour venir en aide aux personnes échouées en mer. Récits de citoyens qui ont emprunté la voie de la solidarité et de la résistance dans un contexte migratoire tendu.

« J’habite, tu habites, ils spéculent ». Sarah De Laet est géographe urbaine. A travers une conférence gesticulée, elle tente de visibiliser les effets délétères de la promotion immobilière sur les populations défavorisées de Bruxelles. Et appelle à créer des alliances entre les classes moyennes populaires, le logement étant un enjeu de classe sous-investi dans le débat public.

Contre-courants. L’écrivaine et militante éco-socialiste Corinne Morel Darleux parle, dans sa chronique, de la joie de renouer avec le plaisir de ce que l’on fait soi-même. Un éloge du travail domestique, longtemps dévalorisé (pourtant loin d’être sans valeur) et base de l’autonomie politique et matérielle.

Virginie Devroye : la rage au ventre. Née dans une famille de nutritionnistes de père en fils, Virginie Devroye a longtemps pensé qu’elle aurait « une vie de merde, juste parce que j’étais grosse ». Aujourd’hui, cette militante féministe et queer se bat au quotidien contre la grossophobie. Rencontre avec une femme qui s’attaque aux gros maux.

Dans sa chronique, Joëlle Sambi Nzeba, autrice, féministe et activiste LGBTQI+ décrypte pourquoi ce n’était pas mieux avant.

Le sixième continent

[Usuel. Partie étendue du monde)

Les travailleurs sociaux, debout mais épuisés

De crise en crise, les travailleurs sociaux se chargent de combler de trop nombreuses brèches avec des moyens souvent dérisoires, à tel point que leur métier se vide parfois de son sens. Personnel épuisé ou démissionnaire, surcharge administrative, pénurie de travailleurs, difficulté de financement des structures… Le système craque de partout sur fond de précarité grandissante et de carences collectives.

Imagine est parti à la rencontre de ces professionnels de l’aide et de l’accueil et consacre un dossier de vingt pages à ce que traverse leur secteur.

Zones fertiles

[P. méton. Abondantes en récoltes]

Le retour du glanage. En Belgique, on glane depuis le Moyen-Âge. Aujourd’hui, cette pratique consistant à récupérer les légumes restés au champ après le passage des machines agricoles est de plus en plus encadrée. Ce qui témoigne à la fois d’un regain d’intérêt pour la consommation locale et de saison et d’une volonté de reconnecter les producteurs aux consommateurs… mais aussi des répercussions néfastes d’un millefeuille de crises (économiques, alimentaires, climatiques, énergétiques) pour les uns et les autres.

NewB : récit d’une désillusion bancaire. Il y a quatorze ans, une idée émergeait dans un contexte de crise financière : une banque éthique, citoyenne et durable. Depuis, le rêve a vécu, fait vibrer… et déçu. Comment NewB a-t-elle été créée ? Ses choix stratégiques ont-ils été opportuns ? Pourquoi la Wallonie et Bruxelles ne l’ont pas sauvée ? Que réserve la promesse d’alliance avec la banque VDK ? Imagine retrace en cinq chapitres la plus grande saga coopérative belge d’après-guerre.

L’Europe glyphosato-dépendante. La nouvelle est passée inaperçue : début décembre, la Commission européenne prolongeait d’un an l’autorisation du glyphosate, un herbicide toxique. Pour Olivier De Schutter, professeur à l’UCLouvain et rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme, ce dossier est « symptomatique du mépris avec lequel l’on continue de traiter la santé des populations, aussi bien que du mépris de la démocratie ».

Quand l’Etat sous-traite sa politique de visas. Depuis une quinzaine d’années, la Belgique a délégué la collecte des demandes de visa à des prestataires externes. Pourquoi ? A quel prix pour ceux qui souhaitent se rendre en Belgique par les voies légales de migration ? Imagine s’est penché sur cette politique de sous-traitance peu connue du grand public, qui a notamment fait naître un marché fructueux pour une poignée d’entreprises privées et un système de fraudes… connu des autorités publiques.

De nombreux pays en développement sont surendettés et n’ont pas la marge d’action suffisante pour financer leur transition écologique et sociale. Comment faire pour que les économies en développement se redressent et aient les moyens suffisants pour faire face au défi climatique et pour réduire les inégalités Nord-Sud ? Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD-11.11.11 s’attaque à cette question, centrale en termes de justice climatique, dans sa chronique Géo-stratégo.

Terra Incognita

[Du latin. Territoire qui n’a pas encore été exploré par l’Homme]

Plongée minière en eaux profondes. Les grands fonds marins contiennent des minerais mais faut-il les prélever ? A quel prix ? Avec quels impacts sur les écosystèmes ? Au service de quelle activité industrielle en devenir ? Les questions que pose l’extraction minière des fonds marins sont majeures. De Clarion-Clipperton, dans l’océan Pacifique, au 16 rue de la Loi, à Bruxelles, Imagine s’est immergé dans ce secteur encore peu connu qui soulève nombre de questions au niveau scientifique, juridique et économique. Le tout, alors que la Belgique est à l’avant-plan dans ce dossier miné… tout en se positionnant comme un ‘’blue leader’’. Une enquête soutenue par le Fonds pour le Journalisme.

Petits et grands métiers de demain. Hacker éthique, manager du bonheur, défenseur des droits robotiques, fermier urbain… La transition écologique et sociale promet de transformer en profondeur le marché de l’emploi : des métiers vont disparaître, d’autres seront créés. D’autres encore seront transformés, au fil de l’évolution des compétences. Encore faut-il que la formation et le soutien des pouvoirs publics suivent.

Ma liberté, ma voiture. Vraiment ? C’est bientôt le salon de l’Auto et notre chroniqueur, Yves Allié, s’interroge sur les mensonges de l’industrie, qui vend depuis plus d’un demi-siècle l’image de la voiture comme symbole de liberté.

Les confluents

[P. analogie. Point de rencontre de deux ou plusieurs voies]

Grand entretien. Philosophe et romancière, autrice de La dissociation paru au Seuil cet automne, Nadia Yala Kisukidi aime explorer les brèches et les imaginaires qui traversent les diasporas africaines en Europe. Inspirée par une bibliothèque philosophique et militante, elle se nourrit de l’histoire des indépendances, des expériences africaines et diasporiques pour proposer une autre histoire des luttes. Rencontre avec une intellectuelle traversée par l’imagination créatrice.

Colère(s). Dans ses chroniques, Gaëlle Jeanmart, utilise la philosophie pour questionner divers aspects de nos vies. Dans ce numéro 154, elle s’attaque à nos colères, mécontentements quotidiens ou irritations passagères qu’on aimerait pacifier pour ne pas paraître grossiers ou dépossédés de nous-mêmes.

Des jeunes déscolarisés à l’école de la transition écologique. A Lahage, non loin de Toulouse (France), une école forme des jeunes déscolarisés ou au chômage aux métiers de la transition écologique. Aux cours de permaculture ou d’écoconstruction s’ajoute l’indispensable accompagnement social de certains adolescents en perte de repères. Un reportage de nos confrères français de Reporterre, à lire dans nos colonnes.

Au large

[Adv. Dans un espace étendu, profondément]

Le patrimoine sensoriel menacé de disparition. L’odeur d’un vieux livre, le son des cloches ou d’un orgue d’église, le dialecte d’une communauté, le parfum d’une ville sans pollution… Tous ces éléments du patrimoine dit « sensoriel » sont aujourd’hui menacés de disparition. Le média Equaltimes nous emmène à la rencontre de ses défenseurs qui, de l’Unesco au Parlement français, se mobilisent pour le préserver.

Chronique : La ritournelle. Dans sa dernière livraison pour Imagine, l’écrivain Philippe Marczweski évoque son amour de la mer. Les croquettes de crevettes, le vent piquant et la chasse aux couteaux ici ; les transats, les sorbets coco et la tiédeur de l’eau là-bas. Et puis, il y a aussi ces silhouettes d’hommes, de femmes et d’enfants qu’on devine face à la côte anglaise.

Meeting Sofie. Depuis 2017, la photographe germano-russe, Snezhana von Büdingen-Dyba documente la vie de Sofie, une jeune femme allemande atteinte de trisomie 21. Ce travail au long cours débouche sur la publication d’un magnifique ouvrage, Meeting Sofie, publié aux éditions Le Bec en l’air, qui aborde le handicap de manière sensible et parfois onirique. Portfolio.

Nos coups de cœur culturels.

dans ce numéro

Entre les pages

  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours

Imagine est un éditeur indépendant. Il vit en priorité grâce à ses lecteurs. Abonnez-vous et contribuez au développement d’un projet de presse original, alternatif et sans but lucratif.

S’abonner