Aller directement vers le contenu
Couverture du numéro 140

n°140 / septembre-octobre 2020

Un magazine de 120 pages

On y parle du désamour entre la police et les citoyens, de la ruée vers le pain artisanal, de squats collectifs, des épizooties du futur, de luttes décoloniales, de liseuses confinées, d’une société sans cash, de déplacés climatiques, de l’écologiste André Gorz, des solitudes américaines, du chanteur Saule… et de bien d’autres sujets curieux et nourrissants.

S'abonner / se procurer

Le voyage terrestre d'Imagine



Description des six territoires d'Imagine

Parcourir les territoires

Sur le volcan

[Au fig. Ce qui est vif, ardent, bouillonnant]

luttes - critique sociale – résistances

  • Un grand entretien avec Olivia U. Rutazibwa. Maîtresse de conférences au département des études de développement européen et international à l’université de Portsmouth, cette Belgo-Rwandaise défend l’abolition de la police et de l’aide au développement. Et explique pourquoi elle a refusé de faire partie des experts de la commission vérité-réconciliation qui se penchera sur le passé colonial de la Belgique.
  • Luttes anti-pétrolières en Grèce. Sur fond d’escalade militaire entre la Turquie et la Grèce, les projets de forage pétrolier font bouillonner la société civile grecque. Le mouvement des Citoyens éveillés, étendu dans le pays, dénonce l’affaiblissement des lois environnementales et la fuite en avant d’un gouvernement obsédé par des pétro-dollars encore illusoires.
  • Voyage au Brésil du boeuf, des balles et de la Bible. Où le Mouvement des travailleurs ruraux des sans-terre opère un repli stratégique… Pour survivre.
  • Métal croquant. La chronique de Lisette Lombé, autrice, slameuse, collagiste, militante pour les droits des femmes.
  • Squats collectifs, lieux politiques. Militants contre “l’abus de propriété”, personnes sans-abri, sans-papiers ou citoyens précaires, ils investissent collectivement des squats ou lancent des projets d’occupations précaires. Entre une loi qui à présent les criminalise et la récupération à des fins de city marketing, ils se battent pour maintenir vivant le droit au logement et la construction d’une ville pour tous.
  • Contre-courants. La chronique de Corinne Morel Darleux, écrivaine, militante écosocialiste, autrice de Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce (Libertalia).
  • Les mots de Timoteo. Une gravure poético-politique de l’artiste Timoteo.
  • Le Kanar déchaîné. Un dessin caustique et nécessaire signé Bernard Querton, alias Kanar.

Zones fertiles

[P. méton. Abondantes en récoltes]

Observations – alternatives – solutions

  • Tous notés ! A coup d’étoiles ou de smileys, les consommateurs sont de plus en plus incités à évaluer tout service qui leur est rendu. Mais derrière ces notations apparemment anodines, se cachent parfois des conséquences négatives pour des travailleurs. Et l’extension sans fin d’une société de l’évaluation, depuis l’école jusqu’en entreprise.
  • UEtopique. La chronique d’Olivier De Schutter, professeur à l’UCLouvain, rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme.
  • Froidefontaine ou l’innovation agricole. La ferme Froidefontaine, en Condroz, mise sur la coopération entre producteurs et acteurs sociétaux. L’accès à la terre et l’investissement y sont encouragés à travers un incubateur rural et le recours au mécanisme du tax-shelter.
  • Les lanceurs d’avenir. Du purin d’ortie wallon, un cartable écologique et une coopérative ferroviaire pour redynamiser le rail français.
  • La ruée vers le pain. Coopératives de quartier, micro-boulangeries, ateliers do it yourself… Face à la puissance de l’agro-industrie, le monde du pain artisanal est en pleine ébullition. Imagine met les mains dans le pétrin.

Le sixième continent

[Usuel. Partie étendue du monde]

Le long format

Ravivées par le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, les critiques contre les discriminations et les violences policières se sont intensifiées. Les policiers, tantôt conciliants, tantôt vindicatifs, rappellent la dure réalité de leur métier sans pour autant nier l’absence d’une politique générale de luttes contre les discriminations et de promotion de la diversité. Ce qui, pourtant, renforcerait la légitimité de l’action policière.

Dans ce dossier de 18 pages, Imagine propose une enquête forte d’une trentaine de témoignages des membres des forces de l’ordre, un focus sur les violences policières observées par la Ligue des droits humains et sur le nécessaire travail de l’Asbl Rainbow Cops Belgium – LGBT-Police, une interview de l’historien spécialiste de la police Jonas Campion, un coup de zoom sur les mouvements pour l’abolition du complexe industriel-pénitentiaire aux Etats-Unis et une analyse des différentes cultures policières, de la Police Armée du Peuple en Chine aux bobbies anglais.

Terra incognita

[Du latin. Territoire qui n’a pas encore été exploré par l’Homme.]

prospective – adaptation – utopies

  • Des rongeurs sous surveillance. Pour prévenir les pandémies, les rongeurs constituent une cible de choix des chercheurs. Reportage à Lyon, où un nouveau projet de l’Inrae étudie les liens entre biodiversité, santé humaine et animale. Cinq pays européens sont concernés, dont la Belgique. L’anthropologue Séverine Thys détaille pourquoi le concept de santé unique tarde à se mettre en place.
  • Notre carte de l’Anthropocène consacrée aux océans saturés par le trafic maritime.
  • Sociologie des collapsonautes. La chronique sciences de Pablo Servigne et Raphaël Stevens.
  • Plaidoyer pour un véritable débat démocratique sur le stockage des déchets nucléaires à haute radioactivité, avec la politologue Céline Parotte (ULiège).
  • Les dégradations de l’environnement et les dérèglements climatiques sont la première cause de migration. Quelles protections existent pour les déplacés ? Faut-il leur accorder le statut de réfugiés ? Renforcer les mécanismes d’aides régionaux ? Pourquoi ces mouvements de population sont-ils encore sous-estimés? Imagine fait le point.
  • Géo-stratégo. La chronique d’Arnaud Zacharie, secrétaire-général du CNCD-11.11.11
  • Vers une société sans cash ? La crainte de la propagation du Covid-19 semble nous avoir éloignés des espèces sonnantes et trébuchantes. Au grand bonheur des banques, qui poussent depuis des décennies à la digitalisation maximale de leurs services. Mais au prix de plus d’exclusion, de perte d’autonomie et de souveraineté.

Les confluents

[Par analogie. Point de rencontre de deux ou plusieurs voies]

transmission – bien-être - soins

  • Le centre Sainte-Barbe aux petits soins. A Seilles, en province de Namur, cette maison de repos et de soins s’est inspirée du modèle scandinave Tübbe pour développer un projet de vie original et collectif.
  • A la Maison des Jeunes de Sambreville, ils reprennent pied grâce à la scène. Demandeurs d’emplois ou jeunes en décrochage social découvrent les multiples métiers de la scène. Pour retrouver, espère-t-on, “l’envie d’avoir envie”.
  • Silence, on lit. L’utopie littéraire participative Li(b)re est née pendant le confinement. Et lui a survécu. Lors de sessions Zoom, des lecteurs récitent des extraits de livres, de poèmes, de pièces de théâtre… Et parfois, des textes écrits de leur main. Reportage, entre littérature, théâtre et émotions.
  • Les pionniers de l’écologie, par Dominique Bourg. Dans chaque numéro d’Imagine, le philosophe nous replonge dans l’oeuvre d’une figure marquante. Cet épisode est consacré à André Gorz.
  • Histoire du sucre, histoire du monde. De la colonisation à Coca-Cola, l’historien James Walvin nous raconte la passionnante histoire du sucre. En partenariat avec La Découverte, Imagine publique quelques bonnes feuilles.
  • Au rayon essais. La sélection de la rédaction.
  • Voyage aux pays des sensations, la chronique de l’Asbl Philocité qui, dans cet épisode, nous apporte des outils philosophiques pour entretenir une bonne hygiène de vie.

Au large

[ Adv. Dans un espace étendu, profondément]

sensibilité – arts – esthétique

  • Américaines solitudes. Un portfolio de Jean-Luc Bertini.
  • La ritournelle, par Philippe Marczewski. Dans chaque numéro, l’écrivain et finaliste du Prix Rossel 2019 nous propose un exercice de
    « psychogéographie minuscule ». Dans ce numéro, il s’est arrêté à Marchienne-au-Pont.
  • Un graffeur, une oeuvre de street art. Antoine Caramalli, du collectif Radical Playground.
  • Haïku et écologie.
  • Le retour aux sources de Saule. Sur fond de crise sanitaire, le chanteur belge a peaufiné son nouvel album attendu en janvier. Solidaire des sans-abri, il dénonce l’incohérence des décisions qui pénalisent le monde de la culture.
  • Nos coups de coeur culturels.
  • Le baromètre égalité-diversité d’Imagine. Ce deuxième baromètre est analysé par Fatima Zibouh, politologue, responsable du service anti-discrimination d’Actiris et cofondatrice du Women100.
  • Des fleurs et… des renouées du Japon. Florilège de réactions de lecteurs, suite à la réforme graphique et éditoriale de notre magazine.

dans ce numéro

Entre les pages

  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours
  • Aperçu d'une page de contenu du numéro en cours

Imagine est un éditeur indépendant. Il vit en priorité grâce à ses lecteurs. Abonnez-vous et contribuez au développement d’un projet de presse original, alternatif et sans but lucratif.

S’abonner